Un trimestre en berne en attendant The Secret World

Funcom publie ses comptes du quatrième trimestre 2011 et enregistre de nouvelles pertes (liées à ses investissements dans le développement de The Secret World) et prépare la sortie de son prochain MMORPG.

Un trimestre en berne en attendant The Secret World

Tous les trois mois, Funcom publie ses comptes trimestriels et aujourd'hui, le groupe norvégien dresse le bilan de son quatrième trimestre 2011 pour dévoiler des chiffres en berne mais expliqués par ses activités actuelles.
Selon le rapport du groupe, entre octobre et décembre 2011, Funcom a enregistré un chiffre d'affaires de 4,3 millions de dollars (en baisse au regard des 4,8 millions réalisés le trimestre précédent, mais qui était lui-même en forte hausse grâce au lancement de la version Freemium d'Age of Conan. Et comme escompté, le groupe continue d'enregistrer des pertes (6 millions de dollars) notamment du fait des investissements que Funcom consacre actuellement à la finalisation de The Secret World.

On le sait, la principale source de revenus de Funcom aujourd'hui est Age of Conan, qui a « subi au quatrième trimestre la concurrence d'un nouveau MMO concurrent » (Star Wars The Old Republic, notamment), même si selon le développeur, « les chiffres sont aujourd'hui stabilisés ».
À l'évidence et sans surprise, Funcom focalise ses activités économiques à venir sur The Secret World : le développement occupe aujourd'hui de 200 personnes et la version 3.0 du moteur DreamWorld est jugée « stable et efficace » (le « risque technique » est estimé « relativement bas pour un MMO » - on se souvient évidemment du manque de fluidité d'Age of Conan à son lancement et manifestement Funcom n'entend pas réitérer son erreur). Le développeur se montre surtout satisfait de l'engouement pour le bêta-test de son MMORPG (750 000 inscriptions), et du retour de la presse comme des testeurs (90% d'entre eux se disent convaincus d'acheter le jeu).
On note tout autant le planning du studio : de nouveaux testeurs devraient être recrutés d'ici mars (pour éprouver le contenu du jeu) alors que des événements de bêta ouverte sont annoncés à partir de mai prochain en prévision du lancement prévu fin juin. A plus long terme, Funcom maintient ses prévisions commerciales : au moins un million de boîtes vendues la première année pour ensuite retenir entre 280 000 et 490 000 abonnés.

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Funcom ?

38 aiment, 13 pas.
Note moyenne : (51 évaluations)
6,9 / 10 - Bien