Les micro transactions dans le collimateur de la FTC

Le sénateur américain Ed Markey s'interroge sur les pratiques commerciales des exploitants de jeux en ligne et mobiles à destination des plus jeunes. La Federal Trade Commission américaine se saisit du dossier.
Les micro transactions dans le collimateur de la FTC

On en a bien conscience, les modèles économiques des jeux en ligne et MMO sont un enjeu de taille. Les exploitants rivalisent d'ingéniosité pour encourager les joueurs à payer, sans pour autant (trop) les rebuter et, dans le cadre des titres Free to Play, « l'art de faire payer la gratuité » se révèle une science particulièrement délicate.

Suffisamment pour que le sénateur américain Ed Markey (sénateur démocrate du Massachusetts) se saisisse de la question et interpelle la Federal Trade Commission (la FTC, une agence indépendante américaine en charge de l'application du droit de la consommation aux Etats-Unis) sur le sujet. Il s'interroge notamment sur les incitations aux paiements dans les applications mobiles et jeux en ligne destinés aux plus jeunes, permettant de dépenser des sommes parfois importantes à l'insu des parents (ces derniers soulignent notamment que les jeunes ne différencient pas forcément les dépenses en devises bien réelles de celles réaliser dans le jeu en monnaie virtuelle).
Selon le Washington Post, la requête a manifestement été entendue par la FTC puisque son directeur, Jon Leibowitz, indique son intérêt pour la question dans sa réponse au sénateur.

« Nous partageons totalement vos préoccupations quant aux faits que les consommateurs, notamment les enfants, comprennent peu les ramifications et conséquences de ce type de transaction. Permettez moi de assurer que nous allons examiner de près, les pratiques actuelles de l'industrie en matière de commercialisations et distributions de ce type d'applications. »

Le Washington Post rappelle dans la foulée que la FTC et le Département de la justice aux Etats-Unis mène d'ores et déjà une enquête sur les pratiques d'Apple en matière d'abonnements imposés aux éditeurs d'applications mobiles et sa position dominante dans le secteur.

Réactions (11)


  • En chargement...