Ubisoft victime de la crise

Ubisoft vient de publier ses résultats pour l'année fiscale écoulée. Le studio français enregistre 43 millions d'euros de pertes, notamment imputés à la crise économique.
Ubisoft victime de la crise
Calendrier des sorties 1er trimestre (avril – juin 2010)

Hier, Ubisoft publiait ses résultat pour l'année fiscale écoulée (et clôturée le 31 mars dernier). Le studio français affiche un chiffre d'affaire en baisse de 18% (établi à seulement 871 millions d'euros contre 1,05 milliards lors de l'exercice 2008-09) et enregistre 43,7 millions d'euros de pertes nettes - pour mémoire, lors du précédent exercice, Ubisoft revendiquait 68,8 millions de bénéfice.

Selon Yves Guillemot, CEO d'Ubisoft, ces résultats s'expliquent notamment par la crise économique ayant frappé l'industrie du jeu vidéo, notamment au premier semestre (les résultats du groupe ayant été stabilisés lors du second semestre et le studio renoue avec des chiffres positifs sur le dernier trimestre de l'exercice), mais aussi par les investissements d'Ubisoft au cours de l'année. Le studio a notamment ouvert un bureau à Toronto (avec l'objectif de recruter quelque 800 salariés sur 10 ans) et acquis le studio Nadeo, à l'origine de la série TrackMania.

Pour l'avenir, Ubisoft compte « retrouver une croissance rentable » en 2010-11, notamment grâce aux nouvelles interfaces de consoles (le projet Natal et la Sony Move) qui devraient relancer le jeu occasionnel. L'exercice à venir devrait également voir « les premières concrétisations [des] investissements [d'Ubisoft] dans les jeux et services en ligne », segment sur lequel le studio français est encore très absent aujourd'hui...

Réactions (79)


Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 16 pas.
Note moyenne : (35 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen