Ubisoft s'offre Nadeo

Ubisoft avait déjà un pied dans le petit monde du jeu en ligne en tant qu’éditeur d’Aion en France. Il fait un pas supplémentaire en s’offrant le studio indépendant Nadeo, développeur de Trackmania.

Les joueurs de MMORPG connaissaient Ubisoft (entre autres), pour être l’éditeur d’Aion en France. Dans un communiqué daté d'aujourd’hui, le studio déclare « prendre position sur le jeu en ligne multijoueur » en annonçant l’acquisition de Nadeo, le développeur de TrackMania.

Et le (petit) studio parisien a de quoi séduire : Trackmania, son jeu de courses communautaire, revendique quelque 700 000 joueurs actifs, 10 millions de comptes enregistrés et 15 millions de circuits créés et partagés par les utilisateurs.

Mais si l’on comprend bien l’intérêt d’Ubisoft pour Nadeo, la réciproque interroge peut-être un peu plus. Florent Castelnérac, DG de Nadeo, revendiquait son statut de « petit studio », fonctionnant avec une petite équipe (un douzaine de personnes à Paris) afin de pouvoir plus se focaliser sur les projets que la sur la gestion d’équipe.
Gageons que les « projets » (Trackmania 2 en tête) ne pâtiront pas de cette acquisition.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ubisoft Entertainment ?

19 aiment, 17 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen