All Point Bulletins presenté à la Gamescom

A l'occasion de la Gamescom de Cologne, Ej Moreland, lead-designer sur All Point Bulletin a accepté de répondre à quelques une de nos questions à la suite d'une présentation du MMO des studios Realtime World.

Realtime présentait une vidéo in-game de l'actuelle alpha-version de son jeu sur la Gamescom 2009, j'ai nommé : All Points Bulletin. A la suite de cette présentation, le lead-designer a accepté de répondre à quelques unes de mes questions afin d'éclaircir mon sentiment vis-à-vis du GTA-like massivement multijoueur.

Sous formes de péripéties, deux des développeurs nous ont présentés une partie du jeu tel que pourrait le vivre un joueur lambda. La vidéo nous introduit sur un personnage jouant le rôle des policiers. Sitôt une présentation de l'interface, très sobre, présentant les classiques interfaces de chat, la barre de vie, des armes, un second personnage rejoint notre guide et groupe avec lui. M. Moreland m'annonce des groupes de joueurs, comptant au maximum quatre individus, pourront rester ensemble lors des changements de district.

Nos deux compères embarquent dans une voiture digne des couvertures des meilleurs magazines de tuning. Commence alors un rodéo à travers la ville. Des alphas-testeurs mènent des combat un peu partout dans le district de la ville ; les districts fonctionnent comme une instance du serveur. Chaque serveur pourra acceuillir 3000 joueurs, tandis que ces même serveurs seront découpés en plusieurs districts pouvant acceuillir jusqu'à 100 joueurs. Les disctrits seront permanents et lorque celui-ci sera plein, il suffira de se connecter sur un autre district ou de faire la queue (un groupe devra attendre la libération de places, équivalentes aux nombres de joueurs dont le groupe est composé). Pendant ce le temps, le passager du véhicule décide de s'asseoir sur la portière et de canarder les alphas-testeurs au bord des routes. Après avoir fait quelques victimes, la voiture s'arrête à une station service et décide de faire le plein. Au vue de la barre de chargement, on peut imaginer qu'il faudra de l'essence pour pouvoir rouler longtemps.

Un contact les attends à l'arrière d'un transporteur de fond. Le système de missions dynamiques se met en branle et cherche alors des ennemis potentiels et inactifs afin de tracer un itinéraire pour nos agents des forces de l'ordre. Ej m'avoue que les joueurs seront amenés à se mettre en conflit durant les missions puisque aucune IA n'est prévue hormis les citadins se baladant sur les trottoirs. Sur long du chemin qui consiste à récupérer différents objets (argent, bijoux, etc.), nos deux amis tombent dans une embuscade de voyous. Une course poursuite s'engage alors, un des devéloppeurs meurt sous les balles de l'alpha-testeur, et réapparait 200 mètres plus loin. Le système de mort n'est pas voulu pénalisant et les développeurs avouent rechercher le fun avant tout.

Et pour ce qui est du fun, les guildes et gangs du jeu ne devraient pas trop se disputer les territoires du jeu dès la release annoncée début 2010. Car l'intégration du système de prise de districts viendra après la sortie du jeu.

En tout cas, on est pressé d'essayer ça pour l'ouverture de la bêta au 19 septembre 2009, qui sera localisée en Angletterre de prime abord et s'étendra petit à petit internationalement.


  • En chargement...

Que pensez-vous de APB Reloaded ?

92 aiment, 33 pas.
Note moyenne : (135 évaluations | 16 critiques)
5,2 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de APB Reloaded
(15 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

121 joliens y jouent, 336 y ont joué.