Ramayan 3392 A.D.

Ramayan 3392 A.D.


Développeur Daybreak Game Company
Editeur Virgin Comics
Distributeur Daybreak Game Company

Plateformes Windows
Genres Aventure, jeu de rôle, fantastique, post-apocalyptique

Statut Développement interrompu
Sortie 2012

Modèle économique Acquisition du jeu payante, avec abonnement obligatoire, sans microtransaction

Localisation inconnue

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans
Adaptation libre du Comics éponyme, le MMO « Ramayan 3392 A.D.. » plonge le joueur au coeur de la mythologie indienne traditionnelle dans un futur post-apocalyptique, où humains et démons cohabitent.

Présentation modifier

Le « Ramayana de Valmiki », le livre de l'histoire de l'humanité selon les hindouistes, pose les bases d'une mythologie particulièrement riche, traversée de divinités, héros légendaires et autres démons au côté d'une humanité naissante.

Le Comics « Ramayan 3392 A.D.. » (imaginé par Deepak Chopra et Shekhar Kapur, scénarisé par Shamik Dasgupta et dessiné par Abhishek Singh) est très librement inspiré du Ramayana. Dans un futur post-apocalyptique, la Terre est dominée par les humains et les démons.
Le MMORPG développé conjointement par Virgin Comics (éditeur de Ramayan 3392 A.D. en Inde) et Sony Online Entertainment s'inspire du même élan épique que le Comics. Sans en reprendre le scénario, l'univers ravagé et les valeurs du récit original (le devoir, l'honneur, le sacrifice et la fraternité) devraient inspirer le jeu en ligne.

Configuration requise modifier

A ce jour, Ramayan 3392 A.D.. est annoncé sur PC.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Ramayan 3392 A.D..

Daybreak Game Company
Société, 1998
Développeur, distributeur
Virgin Comics
Société, 2005
Éditeur

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.