First Tanker Tactical Shooter

8/10
World Of tank est un free to play ressemblant à un FPS, sauf que l'on conduit un char et pas un humanoïde... et que ce n'est pas les réflexes qui font gagner mais le travail d’équipe.  
J'ai commencé il y a plus de deux ans, car justement il était gratuit, sans être vraiment convaincu...  Au bout de six mois, pour Noël, j'ai craqué 20 euros sur une promotion (un char + de l'or). Et là, au bout de deux ans, je viens juste de prendre un abo payant mensuel, plus pour "soutenir" ce jeu que j'apprécie de plus en plus que réellement pour "roxxxeerr".

Pour décrire le jeu, je vais faire un dialogue que j'ai souvent avec d'autres gamers quand je leur parle de WoT.
 - Gamer : Un FPS avec des tanks... mais sans avion, ni infanterie, ce n'est pas du tout réaliste...
 - Moi-Woteur :  Effectivement, ce n'est pas une simulation, c'est plus un FPS pour vieux !
 - Gamer : Pour vieux ?
 - Moi-Woteur : Oui, ici le skill, c'est pas les réflexes. Ici l'important, c'est de bien utiliser le décors, le placement et le positionnement de son char qui permet de faire gagner. Ici pas besoin de s'abimer les yeux en regardant le décors, tous les chars détectés sont affichés via la radio à tous tes coéquipiers.  Puis, il y a généralement entre 6 et 10 secondes entre le reload de chaque obus donc tu as largement le temps d'ajuster les points faibles de ta cible...
 - Gamer : Ah oui, effectivement, ça doit être assez mou
 - Moi-Woteur : Pas tant que ça en fait. On a un système de pierre-feuille-ciseau. Pour simplifier grandement, chaque char est classé parmi 10 différents tiers (par rapport à leur puissance) , puis dans chaque tiers,   il y a les chars fragiles mais rapide et avec une bonne distance de vue. Les lourds, bien blindés et souvent pas très précis mais faisant beaucoup de dégâts et les chars "snipers" qui tuent de loin.  
- Gamer : Ah d'accord, en fait, il faut camper pour gagner.
 - Moi-Woteur :  Pas du tout, les maps empêchent de camper et sont régulièrement retravaillées dans ce sens. De toutes façons, un char qui campe se fera spot par un léger et détruire de loin par les snipers sans voir personnes. Une team qui campe, c'est la défaite assurée.  D'ailleurs,  on gagne plus d'xp sur une défaite que sur une égalité.

Et si vraiment un gros char bien lourd campe dans un coin, derrière un cailloux, une artillerie (Tir en cloche indirect sans ligne de vue avec des dégâts énormes) peut rapidement le sortir et le ramener à son garage.
- Gamer :  Oui, ça à l'air sympa. Un peu simple, on s'en lasse au bout d'un dizaine d'heure...
- Moi-Woteur : C'est ce que je pensais en commençant le jeu et en fait, pas du tout... Il est vraiment facile à prendre en main et avec le système de tier, on se retrouve entre "noob" sur des petits chars de la première guerre mondiale. Les maps se débloquent peu à peu (+ de 30) et chacune à un gameplay spécifique et favorise certains types de chars. Puis on apprend chaque point fort et point faible de chaque char (on se rapproche des 400 chars). Puis à utiliser son placement pour augmenter artificiellement son armure. Puis à faire un rush coordonné. Puis tu fais équipe avec un ou deux amis dans des batailles de 15 contre 15. Et après, si tu veux devenir compétitif, il y a plein de modes avec le bastion (bataille de clan) , le clanwar (des clans s'affrontent sur une carte mondiale) et le e-sport (des teams pro) mais ça devient vraiment un autre niveau.
La progression est vraiment logarithmique et c'est tant mieux... Avec un système de "mélange" de tiers, on aura parfois sur le papier un très faible impact sur la partie. Mais justement, un très bon joueur arrivera régulièrement à donner un gros impact malgré la grosse différence de niveaux.
 Je pense qu'il m'a fallu 3 à 4000 batailles pour vraiment commencer à bien maitriser le jeu. Et il faut vraiment un paquet d'argent (et donc de partie avec des tiers 5, 6 et 7) avant de pouvoir se payer de char tier 10.
- Gamer : Tu veux dire qu'atteint un certain niveau, c'est un pay-to-win ?
- Moi-Woteur : Non, juste qu'il faut beaucoup de temps de jeu. Ici, payer te permet juste d'atteindre plus rapidement le char suivant. De rééquiper tes nouveaux chars plus rapidement, etc.
Par contre, arrivé au tier 9 et 10, pour enchaîner les parties, il faut un compte premium. Sans, il faudra se financer en faisant une partie tier 5 à 7. Ce qui n'est pas gênant car le jeu est déjà très intéressant à ce niveau.  
Les "munitions" premium, tu peux les acheter avec des crédits gagnés en jeu, elles augmentent la pénétration de ton char. Et si tu sais les utiliser avec parcimonie, cela ne pose aucun problème (j'utilise des golds une fois toutes les 4 à 5 parties). L'idée est qu'il ne faut pas les dépenser sur un heavy qui te fait face si tu es un light.  Le char lourd, il faut profiter de sa vitesse pour le contourner et là, plus besoin d'avoir une grosse pénétration.
Les chars premiums permettent de gagner de l'argent mais ils sont moins bons (ou en tout cas, plus difficile à maîtriser) qu'un char normal de même tiers. D'ailleurs, quand un noob achète tout de suite un gros char premium, c'est la défaite assurée. Dans ce cas, c'est plus un pay-to-loose.

- Gamer : Tu n'exagères par un peu ?
- Moi-Woteur :  Pas du tout, le gameplay se complique vraiment avec les niveaux. Dans les premiers tiers, tu apprends les maps. Au tier 5 et 6, il faut déjà commencer à viser les parties d'armures les plus faibles de ses ennemis pour pénétrer. Au tier 8, cela devient obligatoire et ces "zones avec faible blindage" sont de plus en plus petites. Puis au tier 6,  tu apprends à profiter du terrain ou de la forme de ton char pour faire ricocher les obus ennemis. Puis quand tu connais tous les chars, tu sais que "ce bon joueur de light" va spot les snipers ennemis sans se faire voir et tu vas pouvoir l'assister et les sortir sans te faire détecter (il y a beaucoup de ouin-ouin de noob à ce sujet... juste car ils ne maitrisent par cette partie du jeu). Puis après, quand tu deviens bon, tu joues toi-même des lights, des chars qui ne pardonnent pas les erreurs... Ensuite, chaque partie est unique. En fonction du niveau de tes coéquipiers, il faut s'adapter, changer ton placement, abandonner de très bonnes positions pour défendre plus loin mais avec du soutien, etc.
En général, la plupart des critiques / ouin ouin que l'on adresse à WoT sont dues à un manque flagrant de connaissance du gameplay (en gros, c'est vraiment des noobs qui font sourire).


Points positifs :  
 - Bonne communauté / environnement (partage facile, plein de très bonnes vidéos de youtubeurs, explications du gameplay disponible sur Wiki) ;
 - Facile à prendre en main,  difficile à maitriser ;
 - Un vrai gameplay, profond, qui permet de jouer longtemps (contrairement à un fps lambda ou aux concurrents de WoT) ;
 - Equilibré et réequilibré régulièrement en fonction des "modes" instaurés par les meilleurs joueurs ;
 - Free to play et pas un pay to win ;
 - le jeu est vraiment intéressant et complet dès le tier 5 ;
 - Il ne faut pas avoir les chevilles énormes car des add-ons très utilisés te permettent de voir ton niveau et celui des adversaires.

Points négatifs :  
 - Les graphismes ne sont pas moches mais ce n'est pas le point fort du jeu. Ils y a régulièrement des améliorations dans le bons sens ;
 - Le tier 4 est vraiment un tier pénible si on tombe face à des chars 5 et 6.
2 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de World of Tanks ?

156 aiment, 74 pas.
Note moyenne : (245 évaluations | 51 critiques)
4,3 / 10 - Médiocre

328 joliens y jouent, 478 y ont joué.