gamescom 2016 : Blackwood Crossing en démonstration

Annoncé en juin dernier, le premier jeu du studio PaperSeven était jouable pour la première fois pendant la gamescom 2016. Nous avons eu le privilège d'avoir pour guide Alice Guy, l'une des fondatrices du studio, avec qui nous avons discuté du développement du jeu pendant que nous explorions l'un de ses chapitres.

Si vous n'avez pas vu nos premiers articles à son sujet, Blackwood Crossing est un jeu d'aventure narratif à la première personne. Les protagonistes du jeu sont deux jeunes enfants, un frère et une soeur, Finn et Scarlett. Ils sont malheureusement tous les deux orphelins, ont été élevés par leurs grand-parents, mais malgré tout, leur relation est des plus compliquées, Scarlett ayant atteint l'adolescence et quelque peu négligé son petit frère alors qu'elle en était très proche auparavant.

Nous avons affaire à un jeu d'aventure, un genre très à la mode à l'heure actuelle, notamment repopularisé par Telltale. La question qui brûle les lèvres est évidemment de savoir combien de temps dure le jeu, et la réponse d'Alice Guy, la directrice du studio de développement PaperSeven, est celle qu'on aime entendre : tout dépendra de votre façon de jouer et de votre attachement au jeu. En ligne droite, dit-elle, on peut s'attendre à une aventure de quatre à cinq heures.

Et j'entends siffler le train...

Mais, quand on lui pose la question de savoir quels éléments seront mis à la disposition des joueurs les plus curieux, elle n'hésite pas à évoquer différents mécanismes mis en place pour leur permettre d'en savoir plus sur l'univers du jeu. Des objets interactifs, des objets cachés qui seront connectés à l'histoire des deux enfants, et rien d'autre. Elle insiste sur le fait que leur priorité a été de rajouter des éléments cohérents dans leur histoire : quel serait l'intérêt pour un joueur, en effet, de pouvoir cliquer sur l'intégralité des bagages présents dans le train qui sert de cadre au jeu, juste pour s'entendre dire "Ceci est le bagage d'un passager ?". A la manière de ce qu'on avait pu noter dans Fragments of Him, toutes vos interactions seront connectées à votre histoire, même si ici, elles ne seront pas toutes nécessaires pour progresser dans le jeu.

Screen01 Finn

Vous êtes dans un train un peu psychédélique, qui vous emmène dans l'exploration de votre passé et des relations de votre fratrie. Vous y croiserez vos grand-parents, vos parents décédés, vos profs, les terreurs qui vous ennuyaient à l'école, ainsi qu'un enfant au masque de lièvre qui est le seul élément qui ne vous soit pas familier dans cet univers un peu à part sur lequel vous pensiez avoir le contrôle. Ce train se transformera d'ailleurs parfois en un endroit lié à votre passé : par exemple, dans le cadre de cette démo, un wagon se métamorphose en une partie du jardin de vos grand-parents, au milieu duquel trône un arbre dans lequel vous aviez construit une cabane. Pour accéder à la cabane, il vous faudra rassembler des indices à proximité et résoudre le petit puzzle qu'ils créent. Rien de bien sorcier, juste un peu de bon sens et d'imagination, encore plus si vous avez réussi à garder un peu de votre âme d'enfant.

Si Peter Pan avait une soeur...

Screen06 Island
Screen03 Treehouse

Car au final, oui, c'est bien de cette âme d'enfant qu'il est question dans ce jeu. Finn revit des moments sombres, des moments douloureux de sa vie, marquée par l'adolescence de sa soeur qui l'a laissé de côté quand elle a commencé à grandir et sortir avec des garçons. On voit d'ailleurs un de ses petits amis dans le train, affublé d'un simple sac en papier en guise de masque au lieu d'une des splendides créations en papier mâché dont Finn affuble l'ensemble des autres personnages qui apparaissent dans ce train.

Ils explorent ensemble les différentes couches de leur vie en commun et essayent de trouver la source de leurs problèmes, voire une solution pour faire en sorte de retrouver cette complicité qui leur avait fait développer un langage qu'eux seuls comprenaient. Il appartiendra au joueur de regarder, d'observer et de surtout faire attention au contexte pour aider les deux jeunes héros dans leur exploration : leur relation est particulière, mais les développeurs vous laissent tous les indices nécessaires pour que vous les aidiez dans leur mission. A vous de faire bon usage de certains bruits, de certaines postures ou des certains dialogues.

Screen04 Planetarium

Et honnêtement, il y a de quoi être impressionné par les environnements concoctés par PaperSeven. L'intégralité du jeu a été développée à la main, et le résultat est simplement bluffant. Les masques sont impressionnants de détails, les animations sont dans leur grande majorité parfaites (ça fait même bizarre de voir un personnage descendre aussi correctement une échelle), même certains détails comme le vernis à ongle de l'héroïne ont été pensés pour vous immerger dans l'ambiance. Alice Guy précise, sur ce point, que la passion pour la qualité est au coeur de leur studio, et qu'ils espèrent vraiment retranscrire ce sentiment dans leurs personnages. On peut dire que c'est un pari réussi, car on a vraiment l'impression d'être immergé dans cet univers fantastique : rien que le fait que, quand on vous demande de découper avec des ciseaux des papillons de papier pour votre petit frère, vous puissiez converser avec lui, orienter la caméra pour le regarder mais sans quitter votre feuille du coin de l'oeil, est un symbole de ce souci du détail.

Un premier jet qui promet ?

Alors oui, certains pointeront du doigt que c'est un jeu très court. Mais honnêtement, attendons de voir le prix qui sera demandé avant de nous emballer sur le sujet, parce que ce qu'on a vu nous a vraiment convaincu. Un jeu d'aventure avec une histoire profonde et humaine qui est au coeur de ce projet, avec des puzzles qui sont toujours au service de son déroulement, dévoilant une à une les couches de la relation entre un frère et sa soeur, marquée par des événements tragiques comme par les aléas de la vie. PaperSeven, nous l'attendons de pied ferme.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Blackwood Crossing ?

1 aime, 0 pas.
Note moyenne : (1 évaluation | 0 critique)
5,3 / 10 - Intéressant