Entretien avec Loïc Raimond, producteur des opérations en ligne de Warface

Nous avons eu l'occasion de poser quelques questions à Loïc Raimond, un des membres de l'équipe de Warface chez Crytek. Malgré un succès qui n'est clairement pas aussi convaincant qu'on pouvait s'y attendre, le jeu continue de faire son petit bonhomme de chemin et de se mettre à jour. La sortie de la dernière mise à jour est l'occasion d'en savoir un peu plus sur la santé du jeu.

Entretien avec Loïc Raimond, producteur des opérations en ligne de Warface

Warface est disponible depuis bientôt trois ans : sorti officiellement en octobre 2013, il faut se rendre à l'évidence et dire que si le jeu a su trouver un public, il n'a pas rencontré le succès qu'on pouvait attendre pour un jeu bénéficiant du prestige d'un développeur comme Crytek. Malgré tout, le jeu continue d'être mis à jour et l'équipe européenne, basée à Francfort, le fait vivre tant bien que mal.

Nous avons eu la possibilité de poser quelques questions à Loïc Raimond, un des français de cette équipe, exilé en Allemagne depuis plus de trois ans, pour savoir où en était le jeu et où ils pensaient l'amener dans les prochains mois.

Qui es-tu ? Quelle est ta fonction sur le projet Warface ? Qu'est-ce que ça signifie exactement ?

Je m’appelle Loïc Raimond, je suis le producteur des opérations en ligne pour Warface. Je suis la personne qui s’occupe au quotidien de Warface pour les régions Europe et États-Unis. J’organise avec l’aide d’une équipe de gestionnaires de communauté les différentes activités en- et hors-ligne qui rythment le quotidien de Warface (mises-à-jour, événements, compétitions…). Je m’assure également que les priorités, problèmes et les points de vue des joueurs Européens et Américains sont pris en compte par le studio de développement du jeu.

Quelle est l'actualité brûlante de Warface ?

Operation EarthShaker
Operation EarthShaker

Nous avons mis en ligne récemment une nouvelle carte pour notre mode Assaut « Black Mamba » avec également deux nouvelles armes : un fusil à pompe et un pistolet-mitrailleur. Le mois dernier, nous avons sorti une nouvelle Opération Spéciale : Earth Shaker.

A priori, au début février, une mise à jour a apporté au jeu un challenge d'un genre un peu particulier, notamment pour les joueurs qui aiment le PvE en coopération. Est-ce que tu peux nous en dire un peu plus ?

Effectivement, début février, nous avons sorti une nouvelle Opération Spéciale « Earth Shaker » où une équipe de Warface composée de maximum 5 joueurs vont combattre dans une base secrète de Blackwood située à l’intérieur d’un volcan. C’est une mission longue d’environ trente minutes qui permet à tous les joueurs, nouveaux comme vétérans, de faire équipe avec des amis ou de nouveaux compagnons et de combattre un ennemi commun : Blackwood. Dans cette nouvelle mission, les joueurs combattent un tout nouveau type d’ennemis : des tourelles de combat. Il y en a 5 différentes ; elles offrent toutes un défi particulier pour réussir à les détruire. Les joueurs qui franchissent tous les niveaux auront l’opportunité de récupérer un arsenal spécial et futuriste qui aide pour détruire le boss.

Vous présentiez ce nouveau raid comme la première nouveauté d'une série de mises à jour hivernales. Que peuvent attendre les joueurs de Warface d'ici à la fin mars ? (NdR: les réponses nous sont parvenues le 31 mars)

En septembre dernier, nous avons mis en ligne un nouveau mode Conflit : Chasseur de primes. Ce nouveau mode a été très populaire et du coup fin mars, nous aurons une nouvelle carte qui sera cette fois-ci de jour. Je suis vraiment curieux de voir la réaction des joueurs sur cette nouvelle carte.

Puisque nous avons un interlocuteur français, la question peut se justifier : quels sont les facteurs qui expliquent le succès très relatif du jeu de Crytek, tant auprès des joueurs qu'auprès de la presse, sur le territoire francophone ?

Operation EarthShaker

Je pense que nous avons eu à faire des ajustements au projet après avoir lancé le jeu en 2013. Depuis le début de l’année, nous avons fait de gros efforts du côté de la performance du jeu pour réduire les chutes de FPS et améliorer les conditions de jeu. Nous avons vu des réactions positives et nous sommes vraiment sur la bonne voie pour amener le jeu à un autre niveau, notamment pour l’installer sur une scène compétitive.

Est-ce qu'il serait possible d'avoir une estimation, à la louche, du pourcentage de joueurs qui évoluent sur Steam par rapport à ceux qui utilisent le client disponible sur votre site ? Quels sont les avantages et les inconvénients liés à la mise à disposition du jeu sur cette plateforme ?

Nous avons une proportion approximativement égale de joueurs qui jouent depuis la version sur Steam et la version de notre client. Je pense que beaucoup de joueurs qui ont déjà une bibliothèque Steam aiment avoir tous leurs jeux à un seul et même endroit. En revanche, l’utilisation de notre client permettra également d’avoir accès à nos autres jeux.

La boutique en jeu de Warface se démarque-t-elle d'une manière ou d'une autre de celles de ses principaux concurrents ?

Warface possède l’un des arsenaux les plus complets pour un jeu en ligne. Les joueurs peuvent vraiment tester et choisir l’arme qui leur correspond le mieux. En plus, toutes les armes de notre jeu sont disponibles pour de la monnaie que le joueur gagne en jouant, ce qui fait que toutes ces armes sont disponibles gratuitement.

Operation EarthShaker

Y aura-t-il une présence de Crytek ou de Warface sur des événements francophones cette année pour accroître la visibilité du titre ?

Nous avons quelques événements francophones en vue mais il n’est pas encore clair si nous allons participer. Nous souhaitons en revanche organiser des rencontres avec nos joueurs français en parallèle avec ces événements.

Un mot de la fin ? Pour les joueurs et les non-joueurs, les joliens et les non-joliens ?

Je suis très content de pouvoir m’exprimer sur une plateforme française et j’espère pouvoir à nouveau le faire lors de nos prochaines mises-à-jour ! Warface est un jeu à essayer pour tous les joueurs qui aiment les jeux de tir à la première personne, c’est vraiment fun et il y a vraiment beaucoup de contenu à découvrir. N’hésitez pas à laisser vos commentaires pour nous dire ce que vous en pensez !

Un grand merci à Loïc Raimond d'avoir pris le temps de répondre à nos questions ! Pour mémoire, Warface est distribué en free-to-play et peut être téléchargé sur son site officiel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warface ?

4 aiment, 7 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 2 critiques)
4,3 / 10 - Médiocre

11 joliens y jouent, 15 y ont joué.