Corbeaux et Vaisseaux, ou comment Crowfall pousse le pillage de corps au paroxysme ?

Depuis plusieurs semaines, le studio ArtCraft promettait une annonce qui ferait réagir. Le développeur de Crowfall dévoile son système de Corbeaux et Vaisseaux, une seule âme immortelle (le compte) et plusieurs corps (les personnages), pour de multiples conséquences de gameplay.

Corbeaux et Vaisseaux, ou comment Crowfall pousse le pillage de corps au paroxysme ?

Depuis le début du mois de décembre 2015, l'équipe de développement de Crowfall s'est attelée à distiller les pages d'une bande dessinée, pour lancer la rumeur d'une grande révélation (on peut trouver une compilation de chaque planche, en un seul collage à l'adresse suivante).

Après des semaines de théories venant des joueurs et l'annonce selon laquelle il ne s'agirait pas de mort permanente mais restant malgré tout une composante "hardcore", la grande révélation est arrivée : le pillage de corps dans Crowfall va prendre tout son sens !
En effet, l'annonce vient chambouler les plans et concepts de bon nombre de MMO fantasy et se retrouve dans un seul autre MMO actuellement, dont Crowfall aime bien s'inspirer, Eve Online.

Le principe est le suivant : les personnages des joueurs ne seront que des corps, des « Vaisseaux » destinés à accueillir une « Âme » d'un Corbeau.
Le mécanisme s'explique par la trame narrative de Crowfall : le joueur incarne un combattant héroïque à qui les dieux ont offert l'immortalité (et dans Crowfall, les bienfaits divins sont autant des dons que des malédictions) : il est donc condamné à arpenter les champs de batailles des Mondes mourants, voire à y mourir, indéfiniment. Ces héros immortels sont surnommés les Corbeaux (ou Crow, d'où le titre du jeu). Le Corbeau est donc l'âme immortelle du joueur (peu ou prou son compte de jeu), et peut posséder successivement différents corps (comme autant de « Vaisseaux »), qui représente différents personnages, avec leur progression et leurs caractéristiques spécifiques (certaines compétences, générales, sont donc liées au compte et s'appliquent à l'ensemble des personnages, alors les compétences d'archétypes sont spécifiques à chaque personnage). Et en termes de game design, le studio ArtCraft tire toutes les conséquences de ce choix.

Plus concrètement, les personnages sont de simples objets, liés au système d'objets du jeu avec tout ce que cela implique et le joueur est une âme de Corbeau pouvant aller de corps en corps en mourant ou en choisissant de changer.
Ces deux systèmes impliquent :

  • Les corps, en tant qu'objet, ont un niveau de rareté (gris, vert, bleu, etc., on connait la chanson) ;
  • Les corps, en tant qu'objet, sont liés au système d'artisanat, (avec une branche du craft spécialement dédiée aux Vaisseaux -- on parle notamment de nécromancie) ;
  • Les corps peuvent être échangés entre les joueurs (pour profiter de leurs acquis) ;
  • Les corps sont des objets d'inventaire, ils peuvent donc être pillés (lootés) sur le cadavre des joueurs vaincus, mais uniquement dans les campagnes les plus hardcores ;
  • Besoin de réparer le corps en question auprès d'un artisan si on ne dispose pas soi-même des compétences nécessaires ;
  • L'âme immortelle est donc liée au compte du joueur ;
  • Le corps contient toutes les statistiques du personnage (force, dextérité, etc.) et son archétype (classe), ainsi que les Disciplines, Runes, Avantages / Désavantages qui ont été développés ;
  • L'âme immortelle contient les compétences qui sont donc disponibles de corps en corps ;
  • Un corps peut être amélioré grâce à l'artisanat et ainsi obtenir des meilleures statistiques, des disciplines en plus, etc.

Une traduction de la FAQ officielle, détaillant ce mécanisme de Corbeaux et Vaisseaux, est attendue prochainement sur le site officiel. Mais d'ici là, elle peut d'ores et déjà être consultée en anglais à l'adresse suivante.

Source : http://www.crowfall.com/en/news/the-big-reveal-crows-and-vessels/

Réactions (68)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur