RoomAlive, du jeu en réalité augmentée à la maison interactive

À l'heure où les interfaces immersives suscitent l'intérêt, les chercheurs de Microsoft imaginent RoomAlive afin de transformer le salon des joueurs en terrain de jeux en réalité augmentée. Le premier pas vers les maisons interactives.

C'est une évidence, les interfaces immersives tendent de plus en plus à devenir une réalité et les constructeurs rivalisent d'ambition pour en repousser les limites.
Universitaires et chercheurs de Microsoft imaginent ainsi RoomAlive, le successeur d'IllumiRoom présenté l'année dernière, qui puise (et revendique) son inspiration dans les holodecks de Star Trek. Plus concrètement, le prototype RoomAlive consiste à aligner six Kinects et six vidéo projecteurs dans le salon du joueur à la fois pour le scanner avec son environnement (la topographie de la pièce avec ses meubles pour générer une carte en trois dimensions) et projeter des objets ou créatures avec lesquels interagir (façon réalité augmentée). On pourra donc transformer son salon en terrain de jeu thématique et partir à l'assaut de l'engeance numérique qui y évolue.

Si RoomAlive n'est encore qu'un prototype, à la fois complexe à mettre en place (il faut équiper la pièce à transformer en terrain de jeu) et encore onéreux pour le grand public (pas moins de douze appareils sont nécessaires), le projet de Microsoft repose néanmoins sur une technologie et des appareils déjà parfaitement fonctionnels et (relativement) accessibles.
Le projet pose surtout les bases d'un avenir que le constructeur (et ses concurrents) envisage déjà bien au-delà de la seule sphère du jeu vidéo. RoomAlive peut certes être utilisé pour chasser des monstres virtuels dans son salon, mais aussi pour interagir avec sa maison.
On découvrait ainsi dans le cadre de l'IFA 2014, ces projets de maisons tactiles dont toutes les surfaces ou presque devenaient des interfaces interactives grâce à des séries de capteurs et vidéo projecteurs. Si des tels mécanismes ne sont pas à la portée de tous les budgets (équiper un appartement vaut encore plusieurs dizaines de milliers d'euros), on imagine que leur démocratisation est en cours.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Microsoft Game Studios ?

21 aiment, 36 pas.
Note moyenne : (59 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen