Crytek en difficulté financière ? Crytek répond

Sur la base de témoignages convergents, Crytek serait en difficulté financière. Le développeur dément, assure poursuivre le développement de plusieurs nouveaux titres et revendique le soutien de ses salariés et partenaires et des joueurs.

Crytek en difficulté financière ? Crytek répond

Récemment, sur la base de différents témoignages internes, le magazine allemand GameStar se faisait l'écho de difficultés financières chez Crytek, évoquant même un risque de faillite du développeur du CryEngine (entre autres). Propos sensiblement similaires dans les colonnes de Kotaku ou Eurogamer, qui l'un et l'autre font état de salariés payés en retard ou de bonus repoussés dans les bureaux britanniques (en charge du développement de Homefront: The Revolution) et bulgares de Crytek.
Aujourd'hui, le groupe répond aux allégations et dément rencontrer de telles difficultés.

« Pour faire suite à ce que plusieurs médias rapportent, principalement basé sur un article récent publié par GameStar, les informations relayées ou mentionnées dans l'article de Gamestar sont des rumeurs que Crytek dément.
Nous continuons à nous focaliser sur le développement et l'édition de nos titres Homefront: The Revolution [en développement dans les bureaux de Nottingham du groupe], Hunt : Horrors of the Gilded Age [confié aux bureaux d'Austin], Arena of Fate, et Warface, tout en assurant l'exploitation de notre CryEngine et de ses licences.
Nous avons enregistré de nombreux commentaires positifs au cours et après l'E3, à la fois de la part de la presse vidéo ludique et des joueurs et nous tenons à remercier nos salariés, fans et partenaires commerciaux pour le soutien sans faille. »

L'avenir dira si Crytek est ou non en mesure de pérenniser ses activités. D'ici là, selon Eurogamer, Crytek pourrait compter sur le soutien financiers d'investisseurs chinois susceptibles de renflouer les comptes du groupe.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crytek ?

10 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (19 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen