Départ anticipé du créateur de DayZ

Créateur de DayZ, Dean "Rocket" Hall a annoncé son intention de quitter la société Bohemia Interactive Studio d'ici la fin de l'année.

Départ anticipé du créateur de DayZ

Plus qu'un mod, c'est une mode des jeux de survie qui a été lancée en son temps par DayZ. Son créateur Dean "Rocket" Hall avait ensuite rejoint Bohemia Interactive Studio, responsable de la série Arma sur laquelle repose DayZ, pour travailler sur une version standalone de son mod. 

Laborieux, le développement de DayZ a subi de nombreux retards pour finalement parvenir à une sortie anticipée en décembre dernier. Cette sortie prématurée était alors présentée comme un moyen de soutenir le développement de DayZ Standalone. Le statut d'alpha, les bugs et les zombies n'ont pas effrayé les joueurs avec plus d'un million d'exemplaires de DayZ vendus un mois plus tard. Ce succès, en parallèle de celui de Rust, illustrait alors un nouveau modèle de financement pour les développeurs indépendants, s'écartant du schéma classique et des éditeurs. Ce modèle n'est cependant pas sans risques pour les joueurs, comme l'illustre aujourd'hui DayZ.

Dean 'Rocket' Hall

En annonçant via le site Eurogamer son intention de quitter Bohema Interactive Studio d'ici la fin de l'année, Dean Hall annonce donc que d'autres se chargeront de finaliser son projet. Cela était en fait son intention depuis le début : « Au départ, je ne devais pas poursuivre cette année, mais cela aurait été idiot de ne pas le faire, et injuste par rapport à la communauté». Il portait pourtant toute la communication (et la vente) du projet. Créatif, explosif se décrivant comme une grenade, l'homme a visiblement du mal avec la gestion du projet et surtout le fait de s'inscrire dans un cadre qui n'est pas le sien. Il est certes parvenu à gravir l'Everest, mais le développement de DayZ est une autre histoire.

DayZ se trouve donc à un tournant, celui où son créateur préfère confier son oeuvre à d'autres pour qu'elle puisse évoluer. Toujours selon lui, son apport aurait été au final contre-productif à terme et Dean Hall va donc retourner chez lui en Nouvelle-Zélande. Il compte créer son propre studio et plancher sur l'application de plusieurs idées. Fasciné par les jeux multijoueurs, Dean Hall veut créer l'expérience parfaite dans ce domaine, pas DayZ.

Réactions (30)


  • En chargement...