Les zombies de Rust sont morts

Facepunch Studios met un terme au paradoxe que représente l'existence des zombies, en orientant Rust vers un jeu de survie plus « naturel ». Les dangers viendront désormais des ours ou des loups, mais surtout des autres joueurs.

Les zombies de Rust sont morts

Si les zombies ont souvent défié les lois de la nature, elle finit toujours par triompher. Cette leçon de vie est donnée par les développeurs de Facepunch Studios, qui ont décidé de retirer les morts-vivants de Rust. Le jeu de survie va se contenter des dangers de la nature pour faire frissonner ses joueurs. Au milieu des loups et des ours, le plus dangereux des prédateurs sera donc l'homme. Les joueurs peuvent certes coopérer, mais certains préfèrent suivre la voie de la destruction.

En parallèle, les développeurs poursuivent l'ajout de contenu et correctifs sur Rust, afin de parvenir à une version considérée comme finalisée. La faune a été améliorée pour plus d'immersion, de même pour les ressources. De nouvelles animations font également leur apparition. La liste complète des changements apportés par la mise à jour du 6 février est consultable à cette adresse.

Pour les curieux souhaitant aborder les jeux de survie sous un autre jour, Rust est actuellement disponible en accès anticipé. Ce statut particulier implique bien que le jeu est proposé dans une version non finalisée.

Réactions (119)


Que pensez-vous de Rust ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 1 critique)
5,5 / 10 - Assez bien

6 joliens y jouent, 15 y ont joué.