Phonebloks, ou vers le smartphone en kit ?

Les smartphones sont de plus en plus considérés aussi comme un plateforme de jeu, mais s'avèrent peu évolutifs. Phonebloks imagine des smartphones en kits dont on fait évoluer les composants selon ses usages.

C'est l'une des tendances fortes de l'industrie du jeu : les plateformes mobiles (smartphones et tablettes) accueillent de plus en plus de contenus ludiques, du modeste jeu occasionnel au titre pour gamer, bien plus riche mais aussi gourmand en ressources.
Les mobiles apparaissent ainsi comme une plateforme intermédiaire entre les consoles portables (accessibles et faciles d'utilisation) et les PC (foisonnant de diversité, permettant à tout développeur ou presque de concevoir son jeu pour le distribuer à un large public). L'industrie du mobile pourrait néanmoins radicalement évoluer avec l'initiative Phonebloks.

Phonebloks, ou vers le smartphone en kit ?

Et de partir d'un simple constat : les usages mobiles sont particulièrement diversifiés (on les utilise pour communiquer, jouer, prendre des photos ou réaliser des vidéos, etc.) alors que l'offre est relativement monolithique. En outre, les mobiles s'avèrent des produits très fragiles et polluants (une pièce défaille, voire une batterie montre des signes de faiblesse, et il faut changer d'appareil).
Pour optimiser l'utilisation des mobiles, Phonebloks imagine un « smartphone en kit ». L'utilisateur pourrait piocher différents éléments (ici un écran à la résolution plus ou moins fine, là un objectif d'appareil photo, moduler la puissance de son appareil ou la capacité de la batterie) et les assembler comme un simple puzzle pour se confectionner un mobile sur mesure et évolutif. Exactement comme les gamers sur PC assemblent eux-mêmes leur ordinateur, remplacent une carte graphique ou ajoute une barrette de RAM pour faire tourner le dernier jeu.

Pour l'instant, Phonebloks n'est qu'un concept, mais plus de 960 000 internautes ont exprimé leur soutien au projet sur le site officiel (pour démontrer à d'éventuels investisseurs que le projet est viable). Fort de cette engouement (la campagne prend fin aujourd'hui), le créateur promet maintenant des précisions pour les prochains jours, notamment en termes de modèles économiques. Mais on imagine aisément les implications pour l'industrie du mobile (plus ouverte et diverse) et pour l'industrie du jeu (la possibilité d'adapter son appareil et sa puissance à l'usage ludique qu'on en fait).


  • En chargement...