Perfect World préinstalle ses MMO sur les téléviseurs connectés chinois

Depuis 2000, les consoles et machines de salon sont interdites en Chine. La législation pourrait s'assouplir les acteurs du jeu profitent de l'émergence des téléviseurs connectés pour installer le jeu vidéo dans les salons chinois.

On l'évoquait récemment, depuis juin 2000, les consoles de salon de Microsoft, Sony ou Nintendo étaient interdites de commercialisation sur le territoire chinois (quand bien même, pour la plupart, elles y étaient fabriquées et qu'environ un million de consoles de salon se vendraient chaque année en Chine au marché noir). Fort de l'essor économique de l'industrie du jeu vidéo en Chine, Pékin annonçait ainsi récemment réfléchir à un assouplissement de sa politique, visant à autoriser la vente de consoles de salon, dans un premier temps uniquement au sein d'une zone de libre-échange à Shanghai et toujours sous condition de validation préalable des jeux par le ministère de la culture et la fameuse GAPP (l'Administration générale en charge de la presse et des publications qui a notamment bloqué l'exploitation de World of Warcraft en Chine pendant près d'un an).
Cette évolution politique ouvre quoiqu'il en soit de nouvelles perspectives à l'ensemble des constructeurs « d'appareils ludiques de salon » (qu'ils soient occidentaux ou chinois) et le groupe Perfect World saisit l'occasion.

Beijing Perfect World (qu'on connait pour ses nombreux MMO - notamment Jade Dynasty, Battle of the Immortals, Forsaken World ou plus récemment Neverwinter) vient de conclure un partenariat avec le groupe Chengdu Geeya Technology, constructeur chinois d'équipements high-tech, visant à préinstaller ses MMO sur l'ensemble des matériels du constructeur. De quoi augmenter considérablement sa base de joueurs potentiels et capter, selon les analystes locaux, le public naissant des « joueurs chinois de salon ».
Et accessoirement, Perfect World n'est pas le seul à miser sur ce type de stratégies. Microsoft vient d'investir 237 millions de dollars auprès du groupe chinois BesTV New Media afin d'utiliser les protocoles et réseaux des téléviseurs connectés du chinois pour diffuser les jeux et services de la Xbox à ses quelque 18 millions d'abonnés chinois. Si le « jeu de salon » reste encore anecdotique sur le marché vidéo ludique chinois (encore très largement dominé par le jeu en ligne sur PC), les machines de salon réclament manifestement aussi leur part du gâteau.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Beijing Perfect World ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations)
4,4 / 10 - Médiocre