Crytek installe un bureau turc dédié au free-to-play

Le Moyen-Orient est l'un des territoires vidéo ludiques actuellement en forte croissance. Le studio Crytek s'installe en Turquie et y localise ses activités free-to-play.

Le studio Crytek est déjà largement implanté dans le monde (des studios à Kiev en Ukraine, en Allemagne, en Hongrie, en Bulgarie mais aussi à Séoul en Corée, à Shanghai en Chine et à Nottingham en Angleterre). Aujourd'hui, on apprend l'ouverture d'un huitième bureau dans le giron du développeur, cette fois à Istanbul, en Turquie (le pays d'origine des frères Avni, Cevat et Faruk Yerli, les fondateurs de Crytek).

Et la création de ce nouveau bureau est motivée par un double objectif : développer les activités « free-to-play » du groupe (on sait que Crytek y voit l'avenir de l'industrie vidéo ludique) et investir localement les marchés moyen-orientaux et du Maghreb, actuellement en pleine croissance. Dans ce contexte, ce nouveau turc devrait se consacrer aux développements à venir de Warface, le shooter online de Crytek, et de GFace, la plateforme sociale et ludique du développeur (qui a vocation à fédérer les joueurs et distribuer en ligne les jeux du développeur). Un nouvel exemple de l'engouement de l'industrie du jeu pour le Moyen-Orient ? Sans doute.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crytek ?

10 aiment, 9 pas.
Note moyenne : (19 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen