Final Fantasy XIV a « grandement détérioré l'image de la licence Final Fantasy »

Le lancement de Final Fantasy XIV a « grandement détérioré l'image de la licence Final Fantasy ». Les propos sont tenus par Yoishi Wada qui estime que son MMORPG mérite une refonte complète.
Final Fantasy XIV a « grandement détérioré l'image de la licence Final Fantasy »

Interrogé sur les perspectives de Square-Enix en matière de jeu en ligne, notamment au regard de l'exploitation de Final Fantasy XIV et du développement de Dragon Quest X Online, Yoishi Wada ne fait pas dans la demi-mesure.

Selon le CEO dont les propos sont rapportés par Andriasang, le lancement de Final Fantasy XIV Online il y a tout juste un an a « grandement détérioré l'image de la licence de Final Fantasy ». On se souvient en effet de l'état du MMO à son lancement, difficilement jouable, au point que Square-Enix renonce à percevoir les abonnements de ses joueurs (la mesure devait initialement durer un mois, elle reste en vigueur à ce jour). Selon le CEO, les équipes de développement ont implanté « de nombreux correctifs depuis le début de l'année » et le groupe « poursuit son effort », revenant « peu ou prou à refaire totalement le jeu, dans l'espoir de relancer FFXIV tel qu'il aurait dû sortir l'année dernière ».
À ce jour, on ignore si la version PS3 de Final Fantasy XIV reste d'actualité.

Réactions (122)


Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien