Wargaming débarque en Europe

Après avoir lancé World of Tanks en Russie, en Occident et prochainement en Chine, le développeur Wargaming.Net annonce l'ouverture d'une branche européenne, chapeautée par un bureau parisien.
Wargaming débarque en Europe

Les joueurs en ligne connaissent bien Wargaming.Net, le studio à l'origine de World of Tanks et prochainement de World of Warplanes.
Fort du travail des 270 développeurs du groupe basé à Minsk, en Biélorussie, le studio connaît un certain succès auprès des joueurs et entend s'étendre à travers le monde. World of Tanks a d'abord été lancé en Russie (fin 2010), puis en Occident (avril 2011) et s'annonce maintenant en Chine sur les serveurs de KongZhong.

Le studio poursuit manifestement sa conquête du monde et annonce aujourd'hui l'installation d'une branche européenne forte de 40 salariés, basée à Paris et Berlin. Chapeautée par le bureau parisien dont la direction est confiée à Frédéric Menou (anciennement chez Blizzard Europe), cette division européenne doit assurer la promotion du jeu sur le Vieux continent et y assurer le support client auprès des joueurs européens.
Outre la volonté de se rapprocher des joueurs et de ses partenaires (dixit le CEO Victor Kislyi), le studio y voit la démonstration de sa dimension internationale : selon Frédéric Menou, Wargaming « n'est plus une petite société, mais un groupe mondial ».


  • En chargement...

Que pensez-vous de Wargaming.net ?

9 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (13 évaluations)
5,1 / 10 - Moyen