E3 2011 : NeverWinter se dévoile

À la veille de l'E3, Cryptic confirme que le développement de Neverwinter reste d'actualité et profite du salon américain pour rappeler les grands principes qui gouverne ce RPG d'action coopératif.
E3 2011 : NeverWinter se dévoile

On le sait, parallèlement à Champions Online et Star Trek Online, Cryptic travaille aussi sur le jeu en ligne Neverwinter. Le rachat récent du studio par le groupe Perfect World laissait néanmoins planer le doute sur la poursuite du développement de ce nouveau jeu. Manifestement, Neverwinter est toujours bien d'actualité et l'équipe de développement profite de l'E3 pour en présenter le contenu à grands traits.
Si l'on en croit Jack Emmert (CEO de Cryptic) et Andy Velasquez (producteur) qui répondent à IGN (dévoilant quelques images du jeu dans la foulée), le jeu se veut un RPG d'action coopératif, plongeant le joueur au coeur de la ville de Pasdhiver (Neverwinter), cent ans après la fin de Neverwinter Nights 2 et alors que la ville a été ravagée par un volcan. Le jeu débute quand la cité est en pleine reconstruction et les troubles locaux attirent une faune plus ou moins patibulaire. Les joueurs seront dès lors largement invités à explorer les sombres donjons du lieu (ce Neverwinter reprend les codes de l'Action RPG - avec des monstres à tuer et du butin à collecter - en petit comité), mais pourront aussi compter sur quelques éléments inspirés du MMO (des salles d'enchères pour s'équiper, des banques, des zones sociales et des tavernes où s'asseoir et discuter entre deux missions).
Le jeu s'appuie sur les mécanismes de Donjons et Dragons, et au lancement, cinq classes de personnages seront disponibles (mage, guerrier, voleur, ranger et clerc) mais le nombre pourrait augmenter (« selon ce dont les joueurs auront besoin ») et Cryptic souhaite proposer plus après lancement (issu du Manuel des joueurs D&D, comme l'Artificier ou le Ranger Beastermaster). Quoiqu'il en soit, les joueurs seront évidemment invités à jouer en ensemble, mais aussi, à défaut, à recruter des mercenaires (PNJ) qui viendront compléter un groupe afin de ne pas bloquer l'exploration d'un donjon.
La principale ligne de quêtes (qui répond à un scénario à découvrir progressivement) pourra ainsi être jouée en solo avec l'aide des mercenaires, mais certaines missions spécifiques nécessiteront l'intervention de vrais groupes de joueurs.

neverwinter-20110603050422216_640w.jpg

Enfin, on note aussi la volonté de Cryptic d'intégrer à son jeu, un éditeur de contenu (qu'on nous dit très facile à utiliser et à prendre en main) permettant aux joueurs de créer eux-mêmes du contenu et le partager avec les autres joueurs. Comme souvent avec ce type de fonctionnalités, Cryptic affirme examiner actuellement la possibilité pour les joueurs de monétiser le contenu qu'ils auraient créé (via une plateforme de type iTunes). On sait néanmoins que tout ceux qui s'y sont essayés y ont renoncé devant les difficultés juridiques et économiques inhérentes à ce type d'ambition. On attendra des précisions ultérieurement. Quoiqu'il en soit et si aucune date de sortie n'est encore annoncée, Neverwinter reste bel et bien d'actualité et devrait se dévoiler plus avant lors de l'E3.

Crédit photo : IGN

Réactions (36)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Neverwinter ?

148 aiment, 73 pas.
Note moyenne : (239 évaluations | 33 critiques)
5,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Neverwinter
(104 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

170 joliens y jouent, 345 y ont joué.