World of Warcraft et Titan : plus complémentaires que concurrentiels

Blizzard travaille actuellement sur le projet Titan, son prochain MMORPG. Selon Paul Sams, World of Warcraft continuera d'être exploité « pendant encore des années », parallèlement au nouveau projet.

Après 20 ans d'existence, Blizzard est incontestablement l'un des géants de l'industrie du MMO. World of Warcraft revendique 12 millions d'abonnés à travers le monde, totalisant un temps de jeu cumulé de quelque 5,93 millions d'années. Et fort de ses 5000 salariés (pour un peu moins de 1000 développeurs), Blizzard travaille aujourd'hui sur le projet Titan, son prochain MMORPG.
Mais loin d'ambitionner de prendre la suite de World of Warcraft, l'ancien et le nouveau MMO ont manifestement vocation à cohabiter et être complémentaires. C'est en tout cas ce qu'affirme Paul Sams quand VentureBeat l'interroge sur « le moment idéal pour basculer d'un titre à l'autre ».

« Nous prévoyons de lancer de nouvelles extensions [pour World of Warcraft]. Il n'y a pas de changement à ce sujet. Nous avons totalement l'intention de continuer le support des produits existants "World of Warcraft". Il y a plus de 12 millions d'abonnés payants à travers le monde et nous n'avons pas l'intention de leur tourner le dos et nous avons bien l'intention de continuer de porter cette licence pour des années encore.
Concernant notre jeu non encore annoncé, nous considérons qu'il sera plus complémentaire que concurrentiel. Et bien que les joueurs aient un temps de jeu limité pour ce type de jeux, nous pensons que les gens voudront essayer le nouveau et l'ancien. Nous pensons que le nouveau est assez irrésistible et apte séduire de nombreux coeurs et esprits, et sera donc un succès pour nous. Mais nous pensons aussi que de nombreuses personnes continueront de jouer à World of Warcraft parce qu'ils y ont des amis et connaissances. Et plusieurs de nos développeurs les plus expérimentés travaillent aujourd'hui sur ce nouveau projet. Nous estimons que nous avons là une dream team. Ce sont les personnes qui ont fait de WoW un succès. Nous allons frapper les esprits. »

Rendez-vous en 2014 pour juger sur pièce. D'ici là, Paul Sams assure que Blizzard part avec un sérieux avantage sur ses concurrents, tant fort de l'expertise acquise depuis six ans sur World of Warcraft qu'en matière d'infrastructures (serveurs, logistiques) ou de lancement (quand Blizzard lance l'un de ses titres, c'est simultanément partout dans le monde, des Etats-Unis à l'Europe en passant par l'Asie).

Réactions (130)


Que pensez-vous de Blizzard Next-Gen MMO ?

87 aiment, 165 pas.
Note moyenne : (269 évaluations | 0 critique)
3,8 / 10 - Médiocre