Le « Free to Play » devient la norme, dixit Turbine

Le « Free to Play » devient la norme des modèles économiques de MMO. C'est en substance la thèse défendue par Turbine, qui prophétise déjà la fin de l'abonnement mensuel.
Le « Free to Play » devient la norme, dixit Turbine

On le sait, Turbine fait figure de précurseur en matière de modèles économiques de MMORPG. Depuis l'année dernière, le développeur américain fait évoluer la monétisation de ses jeux massivement multijoueurs à abonnement vers des modèles « Free to Play ». Dungeons and Dragons Online Unlimited a ouvert le bal en 2009, alors qu'aujourd'hui The Lord of the Rings Online lui emboîte le pas et s'annonce également en « Freemium ».

Et le modèle serait rentable puisque selon Jerome Lalin, vice président de la branche marketing chez Turbine et qui répond aux questions de the[a]listdaily, il aurait permis à « DDOU de devenir aujourd'hui le deuxième MMO le plus joué en Amérique du Nord ».
Il va plus loin, considérant qu'aujourd'hui, le modèle « Free to Play » tend à devenir la norme en matière de modèle économique de MMO dans la mesure où « le public l'a déjà adopté ». Et si « l'industrie est encore parfois réticente à faire évoluer ses modèles » (il concède que « beaucoup de studios ont échoué, soit en évoluant, soit n'évoluant pas »), Jerome Lalin précise qu'aujourd'hui, il serait « inquiet [s'il] devai[t] lancer un jeu qui ne propose qu'un modèle économique à base d'abonnements mensuels ».

Il prêche évidemment pour sa paroisse, mais démontre sans doute aussi que le marché du jeu Free to Play est particulièrement concurrentiel et que les premiers arrivés se tailleront la part du lion. Turbine ne s'y est pas trompé et mène aussi une vaste campagne promotionnelle autour de son MMORPG en Freemium - notamment au travers des publicités « You shall not pay » (vous ne paieriez pas), en référence à la célèbre réplique de Gandalf dans les livres de Tolkien (You shall not pass, vous ne passerez pas) face au démon Balrog des mines de la Moria.

Réactions (122)


Que pensez-vous de Turbine Inc ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien