Navy Field

Navy Field


Développeur SD EnterNET
Editeur EuroGamez GmbH
Exploitant EuroGamez GmbH
Distributeur EuroGamez GmbH

Plateformes Windows
Genres Gestion, jeu de rôle, jeu de tir, simulation, stratégie, historique

Statut Disponible
Bêta fermée 17 août 2007
Bêta ouverte 20 octobre 2005
Sortie 11 octobre 2007

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, avec microtransactions

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Tous publics Tous publics
Présenté comme une « simulation tactique », Navy Field plonge le joueur au coeur des principales batailles navales de la Seconde Guerre Mondiale. Aux commandes de son vaisseau, il faudra couler l'ennemi seul ou en groupe.

Présentation modifier

Présenté comme un MMO de simulation tactique, Navy Field plonge le joueur au coeur des affrontements navals de la Seconde Guerre Mondiale. Aux commandes d'une simple frégate dans un premier temps et avant de prendre du galon (pour commander des destroyers, croiseurs de combats et autres porte-avions), le joueur devra se rendre sur le théâtre des opérations pour tenter de couler les vaisseaux ennemis (contrôlés quasi exclusivement par d'autres joueurs) dans le cadre de « vastes batailles navales ».
Au gré des victoires et des défaites, mais aussi des niveaux gagnés (Navy Field compte 120 niveaux), les joueurs pourront améliorer leurs bateaux en ajoutant de nouveaux armements, moteurs et autres blindages, tout en développant leurs marins qui gagneront en utilité et en efficacité.

Dans Navy Field, cinq nations s'affrontent sur les mers du globes : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Japon, l'Allemagne et la France (prochainement Russie et Italie). Tous ont leurs propres forces et faiblesses.

Configuration requise modifier

Système d'exploitation minimum : Windows 9X, ME, 2000
Système d'exploitation recommandé : Windows XP, Seven

Configuration minimale : Pentium III 1GHz, 256Mo RAM, carte vidéo 3D VGA (32Mo), connexion internet >40 Ko/sec, DirectX 8.1 ou plus, 1Go ou plus d'espace disque dur disponible, protocole d'accès TCP/IP.

Configuration recommandée : Pentium IV 3 GHz ou plus, 1Go RAM, carte vidéo 3D 128Mo, connexion internet >120Ko/sec.

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Navy Field.

EuroGamez GmbH
Société, 2007
Distributeur, éditeur, exploitant
SD EnterNET
Société, 2000
Développeur

Informations complémentaires modifier

Navyfield existe en cinq versions, une version Coréenne (les développeurs sont Coréens), une version Japonaise, une version Chinoise, une version Nord Américaine et une version Européenne.
Les seules accessibles aux francophones sont les versions Nord Américaine et Européenne.
NFNA (NavyField North America) se divise en 4 serveurs : Iowa, Bismarck, Yamato et Nelson. Le plus récent étant Nelson, et celui connaissant la plus forte population francophone étant Iowa. NFNA est intégralement en Anglais.
Cependant, c'est sur NFEU que l'on retrouve le plus de francophones.NFEU est divisé en 3 serveurs : Bismarck, Hood et Yamato. Navy Field Europe est disponible en version anglaise et allemande.

Critiques

Une critique de Navy Field a été publié.

Navy Field : un jeu de simulation de batailles navales de la seconde guerre mondiale un peu arcade, voici le jeu en résumé. Les francophones ne sont pas très nombreux. Le jeu - je parle de la version européenne - est en anglais et en allemand. - Philotas, le 29 juillet 2009

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.