Magic the Gathering Online: Planar Chaos

Planar Chaos


Développeur Wizards of the Coast, Inc.
Editeur Wizards of the Coast, Inc.
Exploitant Wizards of the Coast, Inc.
Distributeur Wizards of the Coast, Inc.

Plateformes Windows
Genres Réflexion, simulation, stratégie, fantastique, médiéval

Statut Disponible
Sortie Février 2007

Modèle économique Acquisition du jeu payante, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 18 ans Déconseillé aux moins de 18 ans

Extension de Magic the Gathering Online
Précédé par Magic the Gathering Online - Invasion
Suivi par Avacyn Restored
Planar Chaos est la seconde extension du bloc Time Spiral. Elle comporte 165 cartes et nous fait explorer le plan de Dominaria comme nous ne l'avions jamais vu. Suite aux nombreux cataclysmes qui ont frappé le monde central de l'univers de Magic, le temps

Présentation modifier

À noter qu'afin de faciliter les interactions avec le bloc Ravnica au thème multicolore, de nombreux thèmes de Planar Chaos ont une ou deux cartes dans une autre couleur que leur couleur principale. De même, e bloc Ravnica exploitait le thème des auras, afin d'assurer une cohésion entre les blocs, Planar Chaos ajoute quelques cartes jouant sur ce thème.

Le thème principal est celui des cartes « Timeshifted », surnommée « planeshifted » par la communauté pour les distinguer des cartes Timeshifted de Time Spiral, ces cartes (qui ont une couleur de rareté classique et non pas mauve) ont des points communs avec celles de l'extension précédente :
  • Elles ont une distribution particulière dans les boosters. Chaque booster contient une rare, deux inhabituelles et huit communes classiques, et une rare ou inhabituelle et trois communes timeshifteds. Un booster sur quatre contient une rare timeshifted, les trois autres une inhabituelle.
    Les rares, inhabituelles et communes timeshifted sont présentes dans des proportions similaires aux rares, inhabituelles et communes normales (Les rares timeshifted seront marginalement plus rares que les normales, quand les uncos timeshifted seront elles marginalement plus communes que des uncos traditionnelles).
  • Elles sont des copies exactes de cartes passées. Ou presque. En réalité, une seule chose change : la couleur de la carte, ses symboles de mana et les éventuels terrains auxquels elle fait référence.
    Lors de la première impression de la carte, Wizards of the Coast avait plusieurs choix valides concernant sa couleur. Un choix a du être fait. Dans Planar Chaos, WotC fait l'autre choix, et nous montre la carte sous un nouveau jour. Tout comme les cartes timesifted Time Spiral, les cartes timeshifted Planar Chaos sont des cartes qui ont marqué des joueurs à leur époque.
    Toutes n'ont pas été jouées en tournoi, mais toutes ont des histoires qui leur sont liées.
  • Elles ont une apparence différente des autres cartes du booster. Les cartes Timeshifted de Time Spiral reprennent l'apparence des cartes antérieures à la huitième édition.
    Les cartes Timeshifted de Planar Chaos prennent une autre apparence, celle que WotC aurait pu choisir lors du passage à la huitième édition. En pratique, le fond des cartes est différent, avec une autre texture, et les polices de caractère sont blanches au lieu de noires.
Une carte timeshifted Time Spiral de chaque couleur se retrouve dans une autre couleur dans les cartes timeshifted de Planar Chaos.

Des légendes issues de passés alternatifs : dans le passé d'un autre Dominaria, un élément majeur ne s'est pas déroulé de la même façon que dans le monde dont nous avons l'habitude. Du coup, des personnages majeurs de l'histoire ont évolué d'une autre façon, devenant des légendes différentes.

Le Suspend est une capacité ajoutée par Time Spiral qui permet d'utiliser le temps comme composante lors du lancement de sorts : techniquement, le sort peut-être payé pour son coût de suspend, il est alors mis de coté avec X marqueurs temps, qui sont retirés un à un à chaque phase d'entretien du contrôleur du sort. Lorsque le dernier est retiré, le sort se joue enfin.

Time Spiral se servait de ces marqueurs pour lancer les sorts à faible coût. Planar Chaos propose en plus des sorts qui ont un coût similaire voir identique, mais qui font un effet supplémentaire s'ils sont incantés via le suspend.

Ce cycle des cinq Maros combine deux aspects : des créatures */* dont la force et l'endurance dépendent d'un état du jeu, et, lorsqu'elles sont suspendues, un effet se déclenchant à chaque retrait de marqueur temps et aidant à faire évoluer cet état du jeu.

Enfin, dernière variation sur le thème du suspend, des sorts sont caractérisés par un coût en mana très important, un effet impressionnant et la possibilité de diminuer le coût grâce à un suspend plus ou moins long.

Le Vanishing est ce que WotC aurait aimé que soit le Fading, introduit dans Nemesis. Son système est similaire à celui du Suspend, utilise les mêmes marqueurs temps et se déclenche quand le dernier marqueur est retiré (si la capacité est contrée à ce moment là, le permanent reste donc sur table jusqu'à ce qu'il soit détruit normalement.)

Le principe est simple : un permanent avec Vanishing X arrive avec X marqueurs temps. À chaque phase d'entretien de son contrôleur, un marqueur temps est retiré. Quand le dernier marqueur temps est retiré, le permanent est détruit.

Les cartes avec le Vanishing les plus basiques sont simplement des créatures au coût diminué par ce malus, les plus complexes sont des cartes ayant un effet lors du retrait du dernier marqueur, ce qui incite à les protéger le temps que le compte à rebours soit arrivé à zéro.

De nouvelles cartes permettent d'ajouter ou de retirer les marqueurs temps, afin de profiter au maximum du suspend ou du vanishing - ou au contraire de modifier les plans de l'ennemi.

Le Split-Second, ajouté par Time Spiral émule les antiques interruptions et crée des sorts auquel il est presque impossible de répondre, bloquant tout lancement de sort ou de capacité tant qu'ils sont sur la pile. Là encore, de nouveaux sorts utilisent cette capacité.

De nouvelles cartes jouent avec le temps via le mot clef « Flash » introduit avec Time Spiral et qui remplace l'ancienne expression « Vous pouvez jouer cette carte à tout moment où vous pourriez jouer un éphémère. »

La mécanique de l'Echo avait été réintroduite dans Time Spiral, elle est étendue dans Planar Chaos avec des coûts d'Echos différents du coût de lancement de la carte.

Après Mirage, Vision, Planeshift et Carnage, voici un cinquième cycle de charmes, des petits sorts utilitaires et versatiles permettant de choisir un effet parmi trois, ces effets tenant compte de la répartition des compétences très particulière de Planar Chaos.

Time Spiral avait introduit un nouveau cycle de créatures : les magus, des mages ayant étudié des artefacts célèbres et anciens et capables d'en reproduire les effets exacts, pour le même coût.

Planar Chaos en ajoute cinq de plus, cette fois émulant des terrains célèbres.

Après le bloc Tempest et le bloc Carnage, Time Spiral a réintroduit une ancienne race : les slivers, ces créatures qui partagent leurs capacités entre elles. Planar Chaos ajoute deux cycles de cinq slivers (plus un sliver Timeshifted) : le premier est composé de slivers monocolores et communs donnant accès à des compétences qui étaient données par des slivers d'une autre couleur et qui ont été attribuées à la leur dans Planar Chaos, le second est composé de slivers bicolores de couleurs ennemis et reproduisant les effets d'anciennes cartes au même coût converti en mana.

Après le bloc Mercadia et Time Spiral, Planar Chaos ajoute un cycle de Spellshapers, ces mages capables de transformer n'importe quelle carte de notre main en un sort donné. Mais cette fois-ci, ces sorts ne sont pas de la couleur dans laquelle ils ont été initialement imprimé.

Certaines cartes anciennes étaient trop puissantes et ont du mener à des restrictions pour éviter que les tournois ne soient trop déséquilibrés. Elles ont été réimprimées dans une version légèrement différente tout en conservant leur esprit initial.

En outre, chaque couleur bénéficie dans Planar Chaos d'un traitement différent des extensions habituelles, avec de nouveaux points forts.

Le blanc possède ainsi des créatures Rescue qui montrent ce que le « gating » de Planeshift aurait pu être : au lieu d'un coût supplémentaire, un moyen de sauver via le flash ses autres créatures, que ce soit d'un sort ennemi, de dégâts de combat ou de la perte de ses derniers marqueurs temps pour une créature Vanishing...

Il aurait pu être la couleur des contresorts, et Planar Chaos nous montre comment : en jouant sur l'aspect défensif de la couleur, sur son l'aspect « taxation » ou sur son aspect « définition de nouvelles règles ».

La haine du non-blanc avait déjà débuté avec Time Spiral, elle est étendue avec Planar Chaos : plusieurs cartes blanches ont des effets optimisés sur des cartes blanches et/ou négatif sur des cartes non-blanches.

Les rebelles sont une classe de créature introduite dans le bloc Mercadia, qui a la particularité, pour certains d'entre eux, de pouvoir aller chercher leurs camarades directement dans votre bibliothèque et de les poser directement en jeu, moyennant le payement d'un coût de mana et d'un engagement.

De nouveaux rebelles étant apparus en Time Spiral, Planar Chaos en ajoute à son tour quelques uns.

Par le passé, le blanc avait déjà été associé à la régénération, mais c'est la première fois qu'il en devient la couleur principale et obtient des créatures régénérant pour du mana blanc.

De son coté, dans Planar Chaos, le bleu utilise sa connaissance des fonctionnements de la magie pour nier à l'adversaire la possibilité de lancer ses sorts, non pas en les contrant mais en les faisant des défausser.

Ajouté par le bloc Carnage, le morph est une capacité permettant de jouer pour 3 manas les créatures face cachées en tant que 2/2. Il est alors possible à tout moment de payer leur coût de morph pour les révéler. Le Morph a fait son retour en tant que capacité bleu via Time Spiral, et Planar Chaos ajoute de nouvelles créatures ayant cette capacité.

La capacité de Vigilance (« attaquer avec grosthon ne le fait pas s'engager ») était principalement blanche, liée à la discipline et aux formations tactiques : dans Planar Chaos, elle est bleue, liée aux relations très particulières qu'a cette couleur avec l'engagement.

En utilisant la science de la transformation qu'il a toujours possédé, le bleu gagne accès à des anti-créatures, modifiant leurs caractéristiques dans le but de les rendre inofensives ou de faciliter leur disparition.

Enfin, Planar Chaos nous montre quelle forme aurait eu la réanimation si le bleu y avait eu accès à la place du noir.

Le Noir possède le mot-clef Madness, capacité introduite par Torment,permettant, lorsqu'une carte est défaussée, d'à la place la jouer pour son coût de Madness. Faisant son retour dans Time Spiral, Planar Chaos elle aussi ajoute quelques cartes.

Le noir de Planar Chaos est spécialisé dans le vol des ressources ennemies et leur utilisation contre leur propre possesseur.

Les Punishers permettent à l'adversaire de contrer vos actions, mais le punissent s'il fait ainsi. Certaines d'entre elles réalisent des choses normalement en dehors des possibilités du noir.

Le noir est dans Planar Chaos la couleur de l'initiative, jouant sur la trahison ou le poison pour tuer du premier coup.

Le concept de cartes doubles, originellement issu du bloc invasion et repris dans le bloc Ravnica permet à Planar Chaos de proposer deux réalités parrallèle en une seule carte : la partie gauche de la carte représente quelque chose que le rouge sait faire normalement, tandis que la partie droite représente quelque chose que le rouge aurait pu savoir faire mais qui dépend normalement d'une autre couleur.

Le rouge, comme le vert, est l'ennemi du bleu, la couleur du vol. Dans notre monde, c'est principalement le vert qui a hérité des sorts nuisant à cette capacité, dans l'univers de Planar Chaos, c'est le rouge.

Le rouge de Planar Chaos est la principale couleur du renvoi dans la main des permanents adverses, illustrant la vue à court terme de cette couleur.

Le rouge, colère de la fureur et de la destruction, hérite de la capacité à piétiner ses ennemis.

Le rouge étant la couleur des émotions, c'est elle, et non le noir, qui les utilise pour rendre ses créatures imblocables.

Le Kicker est une capacité ayant fait son apparition dans le bloc invasion. Elle permet de payer, au lancement du sort, un coût additionel pour le voir faire des effets supplémentaires à sa résolution. Dans Planar Chaos, elle illustre le concept de croissance du vert.

Les thallids sont des créatures-champignons apparus pour la première fois dans l'extension Fallen Empires et qui ont fait leur grand retour avec Time Spiral. L'extension Planar Chaos étend le concept avec une poignée de nouveaux thallids et de sorts les affectant.

Des créatures vertes avec la célérité, ce n'est pas une nouveauté. Mais dans Planar Chaos, le vert est la principale couleur à en disposer, illustrant l'instinct de tueur bestial de ses créatures.

Si le vert est habituellement la couleur disposant le moins de créatures volante, c'est pour marquer son opposition à la couleur bleue. Mais la capacité de voler au dessus du champs de bataille est pourtant une capacité naturelle partagée par de nombreux animaux.

Le concept de la croissance et de la luxuriance lié au vert s'exprime habituellement par l'obtention de terrains ou de créatures supplémentaires, ou par l'augmentation temporaire ou définitive des caractéristiques de ces dernières. Mais elle aurait aussi pu s'exprimer par la capacité de piocher de nombreuses cartes, permettant ainsi au joueur vert de profiter de l'abondance typique de sa couleur.

Le renvoi en main depuis le cimetière est d'habitude noire, la couleur de la nécromancie. Mais le vert est aussi la couleur du cycle de la nature et du renouveau : à ce titre, dans Planar Chaos, elle est la principale dépositaire de cette capacité.

Cinq dragons tricolores viennent compléter le cycle commencé par Invasion, cette fois-ci avec les combinaisons de mana opposés. Ils sont tous 6/6 vol pour 6 mana, et lorsqu'ils infligent des blessures de combat à un adversaire peuvent « souffler » pour trois mana, l'effet de leur souffle dépendant de leur couleur principale.

Radha est l'une des héroïnes du roman Time Spiral : une elfe se prenant pour une kelde. Dans le monde dévasté de Time Spiral, elle est l'une des rares personnes capable de sentir et de générer du mana, préfigurant une nouvelle sorte de Planeswalker...

Enfin, Urborg, Tomb of Yaugzebul vient compléter le cycle des « super-terrains basiques » commencé par Flagstones of Trokair.

Systèmes de jeu modifier

Seconde extension du bloc Time Spiral
165 cartes
Site officiel Planar Chaos

Spoiler visuel
Analyse de l’extension

Avant-premières papier : 20 et 21 janvier 2007
Carte d'avant-première papier : Oros, the Avenger
Carte de lancement papier : Hedge Troll
Sortie papier : 3 février 2007

Mise en vente sur MTGO : fin février 2007

Préconstruits :
Unraveling Mind
Rituals of Rebirth
Ixidor's Legacy
Endless March

Avatars Vanguard :
Participation : Braids, Conjurer Adept
Vainqueurs : Mirri the Cursed

Configuration requise modifier

Windows 95/98/2000/ME/XP/NT 4.0
Pentium II 333 MHz
64 MB RAM
600 MB d'espace libre sur un disque dur
Carte vidéo supportant la résolution 800 x 600, 1024 x 768 recommandé
DirectX 3.0
Carte son
Navigateur web supportant le SSL

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Magic the Gathering Online: Planar Chaos.

Wizards of the Coast, Inc.
Société, 1990
Développeur, distributeur, éditeur, exploitant

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.