Un jeu de plus baclé

4/10
Une déception à plusieurs niveaux.

PvE : Bioware prouve qu'il sait faire des jeux solo, quêtes à rebondissements prévisibles mais collant bien à l'univers, par contre pour la diversité sur chaque planète c'est la même chose (oh mon dieu, la république est perdue sur cette planète ! aider nous à la reprendre) , système d'alignement (dommage que la voie de la neutralité soit complètement passée à la trappe) , une incitation à jouer en groupe afin de faire évoluer son rang social.

Néanmoins, une fois passé la phase d'exp. , le jeu manque cruellement d’intérêt, les raids à huit joueurs plus faciles qu'une instance héroïque pour des récompense plus nombreuses et intéressantes que ces dernières, des modes difficile et cauchemardesque où le développeur s'est contenté de multiplier les PV et dégâts des monstres.
Une liberté d'exploration très limitée (coruscant par exemple se limite au sénat, une tour d'habitation, un marché et une usine... ) , un système amusant demandant au joueur ingéniosité et habilité afin de trouver des datacrons (sorte de banque de données augmentant diverse stats).

PvP : le PVP sur SWTOR se divise en deux groupes, l'un c'est ilum, une zone de "pvp" ouverte avec divers points à capturer. Sur le papier, c'est pas trop mal mais en pratique c'est farming au pied de la base de la faction en infériorité numérique dans un lag rappelant les prises de reliques sur DAoC... sauf qu'ici, ce n'est pas 200 ou 300 mecs, c'est même pas une centaine, vient s'ajouter cela un système de remplissage des instances anarchiques (par exemple ilum 1 : 80 impériaux pour 20 républicains, ilum 2 : 80 républicains pour 20 impériaux).
L'autre groupe, ce sont les BG : l'un est un classique contrôle de points, un autre, un rush d'objectifs à la Battlefield, et le dernier, le plus intéressant sur le papier mais qui peut se révéler extrêmement frustrant suivant la composition de l'équipe adverse, le huttball, un sport où le but est de ramasser une balle pour l'amener dans le camp adverse au travers d'obstacles. L'idée est très sympa, mais si par malheur une équipe se retrouve composée de classes à grapple (attirer un allié ou un ennemi à soit) , le jeu pourra rapidement tourner à sens unique pour finir très souvent par un farming de l'équipe dominée sous sa base.

Quant aux mécaniques et équilibrages, c'est un échec, pour l'équilibrage encore, cela peut passer, le jeu n'ayant que deux mois, mais pour les mécaniques, c'est autre chose, le système d'immunité aux CC par exemple est un échec, là où certains jeux (DAOC, WoW pour ne pas les citer) donnaient un rendement dégressif voire une immunité immédiate à certains CC, Bioware a implanté une barre qui se remplit au fur et à mesure que vous vous prenez des CC et une fois cette barre pleine vous êtes immunisés pendant une 30ène de secondes... sauf que le stun/mezz/root/... qui vous a rendu immunisé continue et vous passer donc une partie de ce précieux timer sous contrôle.

Stabilité : très très mauvais, il semblerait que le jeu consomme environ deux fois plus de mémoire qu'il ne devrait mettant à genoux de bonne config à certains endroits (ilum, brise-os,... ) , et pour ce qui est des bugs bien évidemment, SWTOR comme tout jeu fraichement sorti a son lot de problèmes dont certains assez curieux, par exemple une quête journalière demandant de gagner 3 BG dans la journée se révèlera compliquée car il arrive régulièrement (déjà plus d'une dizaine de fois pour ma part) que la victoire ne se décompte pas, ou alors que dans un BG prévu pour 8 personnes, un camp se retrouve à 9 ou 1...

Artisanat : ancien de DAOC, je n'ai qu'un mot a dire : déplorable. A haut niveau, seul un artisanat a une réelle utilité, la biochimie pour les potions et as dopants, les autres servant au final principalement à équiper des rerolls.

Graphisme : assez décevant, autant les décors sont de bonnes factures, autant les personnages sont ridicules (certaines armures sont très mal détaillées, personnalisation de son avatar très limitée).

EA/bioware ont finalement raté leur entrée dans le monde des MMORPG en ignorant les erreurs de leurs prédécesseurs et en en apportant d'autres.
Un jeu qui ne restera pas dans les annales des MMO
12 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Star Wars The Old Republic ?

589 aiment, 266 pas.
Note moyenne : (947 évaluations | 120 critiques)
7,9 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Star Wars The Old Republic
(572 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

967 joliens y jouent, 2327 y ont joué.