... avec de l'argent réel.

1/10
La présentation du jeu nous indique que AW repose sur "Un système économique d'échanges avec de l'argent réel... "
Tout est dit.
Comme Entropia, ce jeu ne fonctionne que par l'argent réel que les joueurs y transfèrent. Il n'y a pas de marchands dans AW, la seul façon de gagner des AWD (AW Dollars, la monnaie locale) est de vendre... à d'autres joueurs.
Le principe est donc simple : toute la masse monétaire qui circule dans le jeu provient des virements des joueurs. En contrepartie, rien n'est gratuit, et surtout pas le craft, base de la progression. Tout est facturable en AWD : tu récoltes quelques troncs, tu veux les transformer en planches, ça te coûte des AWD. Donc des euros.

La seul façon de gagner des AWD est de trouver un joueur acheteur. Le canal de discussion local est donc envahi de malheureux tentant de vendre des cailloux. Oui, des cailloux. Payables en euros, je vous le rappelle. Ca vous tente d'aller acheter des cailloux avec de vrais euros ? AW est fait pour vous.
Pathétique.

Au risque de me répéter, je résume donc le principe essentiel de ce jeu : "Puisque tout l'argent vient des joueurs, pour gagner des AWD et progresser, il est donc indispensable que d'autres joueurs en perdent et payent pour vous".
>> Petite annonce : "Joueur d'AW cherche pigeon fortuné pour relation durable".

Ah, j'oubliais : le jeu est d'une laideur insupportable.
Spasibo, et bonne chance.
4 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de AfterWorld ?

2 aiment, 3 pas.
Note moyenne : (5 évaluations | 2 critiques)
4,9 / 10 - Intéressant

2 joliens y jouent, 4 y ont joué.