Excellent et presque parfait

9/10
Mabinogi, se base sur le mabinog : les 4 branches du mabinogi, un recueils d'histoires moyen galloise, datant de l'époque celte.
Même si sa base est cela, il se réfère à la mythologie celte dans son ensemble et pas uniquement cela.

Mabinogi Europe (car les autres version ont un blocage d'IP) , est un excellent MMO, basé avant tout sur le social, a l'image de Dream of Mirror Online.
Les deux d'ailleurs partagent des graphismes en cell shading, et des cinématiques de jeu, servant a leur background respectif.
A cela près que Mabinogi est particulièrement soigné, en comparaison de Dream of mirror.

Les musiques sont calmes et très douces, certaines plus vives, mais n'agressent jamais les oreilles.
Malgré cela, à force, celle-ci deviennent par moment soulantes.

Après installation du jeu, on rentre dans le vif :
Deux serveurs (Morrighan et Maccha, respectivement des déesses celtes de la mort et des batailles) , le choix est libre, même si la communauté francophone est plus particulièrement sur Maccha.

La création de personnages est poussée, comparativement a une floppée de ptit F2P : couleurs de peau, coiffure (forme/couleurs) , yeux (forme/couleurs) , age (taille/stats).
Il faut savoir qu'un personnage peu âgé sera plus faible qu'un personnage plus âgé (8-17 ans). Il est dès lors conseillé, si on a jamais joué a Mabinogi, de prendre un personnage de 17 ans.
Premièrement parce que le rebirth (20 ans) , sera moins long a obtenir, deuxièmement parce que les statistiques sont meilleures, même si au final, il est plus intéressant de commencer jeune.

Les quêtes :
Il y en a une pléthore, portée par un oiseau, la plupart sont facile a comprendre, malgré la langue de Shakespeare. Lire correctement la quête parfois peut amener à trouver correctement comment la résoudre. Cela va du combat a simplement porter un message, récolter, moudre... Elles sont donc très hétéroclites et sympathiques, certaines menant a des cinématiques amusantes.
Il y a la quête principale (souvent en rose dans le carnet) , les quêtes journalières, qui ont souvent la particularité d'être chronométrées, quêtes solo et les quêtes de groupes, et bien entendu les quêtes de donjons.

Les donjons :
Le système de donjon est très intelligent : les PNJ donnent ou vendent des coupons. Ces coupons sont à aposer sur la statue de la déesse Danan. Dès lors, la réalité autour de notre personnage se grise et on entre a l'entrée réelle du donjon.
A ce moment on peut encore grouper, mais si on descend les escaliers, pensez que le donjon sera alors à vous seul, et non pour votre groupe (donc les pressés sont priés de faire attention). Les donjons sont une succession de salles à la Dungeons et Dragons : un porte/monstre/trésors basic, de ce que j'ai pus voir. Chaque successions de salles possède un coffre, contenant de l'or, mais faisant apparaitre les monstres : un seul a souvent la clé de la porte suivante, et ainsi de suite, jusqu'au Boss. Certains coffres finaux, offrent la possibilité de choisir entre un objet ou de l'or.

L'inventaire :
Le bémol avec le bug graphique des livres (rien n'apparait, visiblement, le texte ne fonctionne que si on possède google ou Explorer 6-7-8).
L'inventaire fonctionne à la manière de celui de Diablo, autant dire que la place est vite remplie, surtout que l'or prend également de la place. D'où : soit le poser a la banque, soit avoir sur soi, une bourse, qui se remplira au fur et a mesure.

Les skills :
Il y a deux manières d'apprendre un skills :
- soit via un livre (livres rare)
- soit via pnj en discutant avec lui
- soit via quêtes
- soit, tout simplement en utilisant certains outils.
Il existe, les skills passifs et actifs mais, surtout des skills combat et vie (sociaux).
Ces derniers sont les plus intéressant à mes yeux et le rebirth aide grandement :
- les skills sociaux, sont : repos/pêche/bucheron/forge/minage/fencing (récupérer de la laine/ des œufs... ) /musique (on a possibilité de créer ses propres mélodies... en midi) /cuisine,...

A terme, tous ont une utilité, mais visiblement, il faudra faire un choix pour certains skills et definir dès la base ce que vous désirerez faire de votre personnage (combattant ou personnage social).
Malgré cela, menez le personnage vers une spécialisation sera longue et parfois laborieuse.

Le drop :
Les monstres lâchent rarement des objets ou autres, le jeu se pose plutôt contre le farming.
L'un des meilleurs exemples est la récolte de soie : les araignées en crée et les laisse tomber sur le sol, donc tuer les araignées ne mène aucunement a droper plus de soie pour la couture. L'or ne se drop qu'en vendant les joyaux (dropables sur les monstres) , soit en donjon ou en quêtes. De ce fait, cela limite fortement le farming de ressources.

Malgré cela, la création d'un personnage social prendra du temps, car a contrario de DOMO, le craft ou la récolte de ressource ne se fait pas automatiquement.

Au final :
Le jeu en lui même est un véritable bijou, dommage qu'il soit seulement en Anglais, car une version francophone aurait été appréciable pour comprendre correctement les petits détails du BG.
A cela se rajoute deux défauts majeurs : l'inventaire fort limité et le bug des livres en jeu (même si on les retrouve sur le wikipedia de Mabinogi).

Les graphismes sont beaux et agréables, et le jeu a une prise en main assez facile et rapide, même si certaines choses ne sont pas toujours des plus évidentes.

Un jeu à conseiller si on aime se détendre, ne pas se prendre la tête et qu'on apprécie le PVE sous toutes ses formes.
3 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Mabinogi ?

8 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (17 évaluations | 3 critiques)
4,8 / 10 - Moyen

13 joliens y jouent, 42 y ont joué.