Un bon F2P mais un médiocre MMORPG

4/10
J'avoue ne pas avoir suivi le développement de TCoS mais j'ai eu la chance de travailler à côté d'un des seuls distributeurs qui avait la boite, je me suis donc aventuré pour avoir un pack collector (un art book et une carte + boite de jeu complète) avec en prime 3 mois d'abonnement offert, c'est chose rare et les screenshots ont l'air joli, alors c'est parti...

Bon ça y est, j'ai eu ma boite. L'installation est plutôt rapide, un patch relativement petit et me voilà prêt à lancer le jeu. En feuilletant le manuel, on découvre que les classes ne correspondent pas aux traditionnels Tank/heal/DPS, si cher à nos MMORPG classiques, on découvre 3 classes principales, formées de 3 spécialités chacunes (Exemple dans la classe Roublard, on peut trouver 3 spécialités : Escamoteur, Mimétiste et Mortemain). On peut constater aussi que le background est assez riche. En gros, des maisons avec leur histoires distinctives représentent les factions des joueurs qui amèneront l'introduction au PvP ou au Roleplay, selon les tendances car en effet, et grosses deception pour moi, The Chronicles of Spellborn ne contient que deux races jouables, les Humains et les Daevis (sorte de mi-homme mi-démon).

Bon, je crée un guerrier humain (pour faire original) et j'arrive à la tant attendue création de personnage. Là aussi, après quelques minutes la déception me gagne car assez peu de "skins" sont disponibles aussi bien dans les visages, les corpulences et surtout les vêtements et armures car dans Spellborn, ces deux points sont très importants car ils représenteront le "look" final du personnage pour un bout de temps. Il n'y a pas d'armure et d'arme à proprement parler dans le jeu, je reviendrais sur ce point un peu plus tard.

Me voilà dans le monde de Spellborn, l'arrivé des personnages se passe dans une ville (dont j'ai oublié le nom) et où se trouve également le premier NPC pour débuter les quêtes. alors côté graphisme, je n'ai vraiment pas été convaincu car le jeu utilise une vieille version du moteur Unreal ce qui n'est déja pas un gage de jeunesse mais j'avoue que dés que l'on arrive dans la nature, les arbres et la végétation ambiante n'est vraiment pas convaincante. Par contre, les bâtiments et les rues de la ville de départ, sont assez bien représentés. Il y a du pire comme du meilleur et le tout est assez inégal.

J'en arrive au gameplay qui a la réputation d'être assez révolutionnaire et bien, à part la visée, je n'ai rien trouvé de bien bouleversant, à part à l'arc quelques fois mais bon... Faut vraiment le vouloir pour louper une cible. Et puis, la gestion de l'aggro est apparemment inexistante ainsi que le "linkage" des mobs qui à l'air assez aléatoire, quelques fois, un loup arrive de très loin pour venir nous attaquer et on se retrouve vite avec 2-3 mobs sur la tronche, enfin bref, je n'ai pas trouver cela très net. J'ajouterais qu'une difficulté assez mal dosée intervient dès les premiers pas sans être un défaut majeur.

De plus, toute la sphère de combat passe par les skills du personnage, on les programme dans un panneau de slots au nombre limité appelé "Deck". Il est donc primordiable de bien préparé son "Deck" pour avoir les skills indispensables pour établir des combos meurtriers (malgré que dans les 10 premiers niveaux les skills ne sont pas non plus légions). Ce qui m'intérroge, c'est qu'a part les combinaisons différentes (et encore il y aura certainement des classiques) , les personnages ne seront pas tous des clones à haut niveau ? Et puis, j'ai l'impression que de ne pas avoir de gestion de materiel permet d'éviter les problèmes d'équlibrage rencontrés dans tout MMORPG qui se respecte... Enfin, c'est mon avis. J'ai la vague impression que ces points non abordés dans le jeu se font passé pour de l'originalité. Enfin, bon, c'est quand même sympa la gestion du matos dans les MMORPG, même si cela même à la roxxor attitude quelques fois...

Pour quand même dire du bien, TCoS possède une ambiance particulière, les musiques pas trop encombrantes sont de qualités, mélangées aux couleurs d'automne du jeu, font ressortir une ambiance assez mystique qui n'est pas pour déplaire.

Pour finir, je suis très septique sur l'avenir de The Chronicles of Spellborn en jeu avec abonnements payants, j'ai eu l'impression de jouer à un Free to Play "amélioré" ou le contenu en paraissant simplifié est en fait très insuffisant du moins sur le gameplay et l'évolution du personnage. Tout cela lié à des graphismes assez vieillots même utilisés avec de bonnes vieilles technologies, ne suffisent pas à vraiment faire rêver même si une ambiance "spéciale" ressort du jeu.

Bref, peu de chose m'ont convaincu dans The Chronicles of Spellborn (j'en suis pour mes 40 euros, tant pis) , surtout se considérant comme un MMORPG à part entière, je noterais surtout un gros flou dans le développement du personnage et l'intérêt de monter en en niveau pour avoir les skills que tout le monde aura de toutes façons et surtout un gros manque de variété.

Le jeu me fait vraiment trop l'impression d'une F2P, au niveau du gameplay et graphiquement, sans compter le nombre très limité de boites distribuées sur le territoire. Un conseil, profitez bien du trial proposé pour vous faire une idée du jeu, je déconseille donc l'achat impulsif.
5 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de The Chronicles of Spellborn ?

199 aiment, 66 pas.
Note moyenne : (265 évaluations | 19 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Chronicles of Spellborn
(17 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu