Entretien avec l'équipe de développement de Rappelz

Officiellement disponible depuis le 30 janvier dernier en version francophone (et germanophone) sur le portail de européen gPotato, Rappelz vient compléter le catalogue de MMO gratuit de Gala Network Europe.
Fort d'un « succès dépassant les espérances » de l'exploitant français dès le lancement du jeu, nous avons eu l'occasion d'interroger l'équipe de développement coréenne de Rappelz. Sang-yoen Lee, du studio NFlavor, détaille pour nous les principales originalités du MMORPG, mais aussi quelques unes des nouveautés (comme l'arrivée des Dragons Blancs) qui seront intégrées lors des prochaines mises à jour de Rappelz.

JeuxOnLine : Tout d'abord, merci d'accepter de répondre à nos questions. Et pour commencer, pouvez-vous vous présenter et nous décrire les grandes lignes de votre MMORPG, Rappelz ?


Sang-yoen Lee

Sang-yoen Lee : Bonjour, ravi de répondre. Mon nom est Sang-yoen Lee, et je suis le « Project Manager » de Rappelz au sein des studios Nflavor.
Rappelz est un gigantesque MMORPG dans lequel les joueurs peuvent voyager au travers d'un monde fantastique, accompagné de leurs pets (compagnons animaux), piller de sombres donjons et s'affronter dans le cadre de sièges de guildes massifs.

JeuxOnLine : Il apparaît que le nom « Rappelz » vient du verbe français « Rappeler » (en référence à la capacité des magiciens à invoquer des créatures). Pouvez-vous nous en dire plus à propos des pets dans Rappelz ? Quelles sortes de « pets » pouvons nous croiser dans le jeu, peuvent-ils progresser avec le joueur (gagner des niveaux, s'améliorer) ? Et est-il possible de les personnaliser (leur apparence, mais aussi leur équipement ou autres) ?

Sang-yoen Lee : En effet, Rappelz est un mot dérivé de la traduction française du verbe « to summon » [invoquer] et ce nom est directement lié au « Système de créatures », l'un des éléments majeurs du jeu.
Pour obtenir un « pets », vous avez d'abord besoin d'une « Carte de Créature », une carte magique permettant de capturer l'âme d'un monstre. Il faudra ensuite apprivoiser un monstre pour en faire votre animal de compagnie. Mais le dressage ne fonctionne pas toujours et il existe de nombreuses cartes pouvant être découvertes dans les tréfonds des donjons pour les plus rares d'entre elles. C'est la raison pour laquelle les Classes de Dresseurs [Tamers Classes] sont très utiles et peuvent faire un véritable business de leur art en apprivoisant et en entraînant les meilleurs pets afin de les vendre.
Pour l'instant, nous avons 13 sortes de pets différents dans Rappelz. Et chacun d'eux a ses propres caractéristiques. Par exemple, nous proposons plusieurs pets spécialisés dans le combat, comme la Panthère ou le Yeti. Nous en avons aussi plusieurs qui peuvent soigner, ralentir ou immobiliser l'ennemi comme la Pixie Bleue ou la Sirène. Les joueurs peuvent choisir le « pets » approprié et les utiliser au cours de combats, en fonction de leurs compétences, des tactiques à mettre en oeuvre, des groupes ou encore de la façon dont ils veulent jouer.
Les créatures (pets) sont des « utilisateurs » en plus des avatars et ils peuvent gagner des niveaux et progresser en toute indépendance. Ils ont aussi leur propre arbre de compétences et leur propre équipement en fonction de leur niveau et leurs compétencessont différentes de celles des personnages des joueurs.
Chaque créature compte trois étapes d'évolution : de base, évoluée et avancée, aux niveaux 1, 50 et 100.
Vous pouvez aussi faire quelque chose qui s'apparente à une « reproduction avancée », pour rendre votre créature plus puissante. Par exemple, si vous avez votre créature de base au niveau 50, vous pouvez choisir de ne pas la faire évoluer jusqu'au niveau 60 ou 70. La créature « reproduite » sera bien plus puissante mais ne pourra pas bénéficier des compétences d'une créature évoluée. Tout est question de choix de la part du joueur.
Actuellement, la personnalisation de l'apparence n'est pas possible, mais ce pourrait être une option ajoutée dans le futur. Dans la même façon, plus de créatures pourront également faire leur apparition dans le futur.

JeuxOnLine : Grâce à l'aide des « pets », peut-on jouer en solo dans Rappelz ou est-il nécessaire d'évoluer en groupe ? Considérez-vous qu'il s'agisse d'un jeu « facile » et accessible ? Plus généralement, à qui s'adresse le jeu, aux joueurs occasionnels ou aux hardcore gamers ?


Rappelz


Rappelz

Sang-yoen Lee : Le « Système de Créatures » offre aux joueurs des options stratégiques impressionnantes et rend ponctuellement le jeu solo possible.
Mais l'aspect communautaire d'un MMORPG est particulièrement important pour nous. Aussi, nous proposons de nombreuses options de jeux améliorant le jeu en groupe, comme les sièges de donjons ou les guerres de guildes. Nous nous sommes attachés à trouver le juste équilibre entre jeu solo et jeu en groupe.
La cible de Rappelz est à la fois les joueurs occasionnels et les joueurs acharnés. Le « Système de Créatures » permet à tous les joueurs de former des groupes quand ils veulent, sans forcément perdre du temps à former des groupes de joueurs.
Les joueurs acharnés pourront se concentrer sur les challenges qu'offrent les donjons et les affrontements de guildes. Nous leur donnons l'opportunité de posséder leur propre donjon via les sièges de donjons et le système de raid.

JeuxOnLine : Les groupes et guildes jouent manifestement un rôle important dans Rappelz, notamment dans la conquête de donjons. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces sièges ?

Sang-yoen Lee : La possession de donjons représente la force des guildes. Les propriétaires de donjons peuvent prélever une taxe sur les utilisateurs qui chassent dans le donjon. Ce mécanisme permet aux guildes d'assurer leur finance et montre leur puissance à l'ensemble de la communauté.
Afin de devenir propriétaire d'un donjon, les joueurs doivent rejoindre un raid et défier le propriétaire actuel de la forteresse. Ensuite, les deux guildes s'affrontent dans le cadre d'un siège. Le siège de donjon prend la forme d'une bataille entre les deux guildes : le propriétaire actuel constitue une équipe défensive et le challenger attaque. Et ces affrontements sont d'autant plus compétitifs qu'une guilde ne peut posséder qu'un donjon.
Un autre système repose sur des alliances de guildes, qui permettent à plusieurs guildes, même les plus petites et les plus faibles, de s'unir pour défier ensemble une guilde plus forte.

JeuxOnLine : Comment fonctionne le système de PvP dans Rappelz ? Et comment le PK y est géré (y a-t-il pas pénalités pour les « player killers » par exemple) ?

Sang-yoen Lee : Rappelz intègre un système PK permettant d'attaquer d'autres joueurs à tout moment et n'importe où sauf dans les villes. Mais pour lancer un assaut, vous aurez besoin de passer en « mode PK ». Le nom de votre avatar passe alors au rouge (au lieu du bleu, en temps normal).
Mais quand vous tuez un joueur qui n'est pas en mode PK, vous subissez alors le « Wrath debuff ». Et lorsque vous subissez ce mode, les caractéristiques de l'avatar tombent au plus bas et il peut devenir difficile de continuer à jouer efficacement.

Sang-yoen Lee : Pour autant, un système PK existe dans Rappelz.Et si vous ne tuez que des joueurs dont le mode PK est activé, vous ne rencontrez aucun problème. Vous ne subissez les pénalités que lors d'attaque contre un joueur qui refuse le PK. [lire la suite »]


  • En chargement...

Que pensez-vous de Rappelz ?

287 aiment, 80 pas.
Note moyenne : (416 évaluations | 58 critiques)
5,1 / 10 - Moyen
Evaluation détaillée de Rappelz
(314 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

521 joliens y jouent, 1657 y ont joué.