« Pas de microtransactions » dans The Division

Les modèles économiques de jeux deviennent un sujet sensible. Pour The Division, Ubisoft prévoit des DLC, gratuits ou payants, de contenu cosmétiques ou non, mais manifestement « pas de microtransactions ».

« Pas de microtransactions » dans The Division

On le sait, The Division est attendu en mars prochain et le shooter d'Ubisoft Massive doit être commercialisé en « buy to play » -- l'achat de la boîte de jeu suffit pour se connecter aux serveurs de jeu. Comme c'est maintenant de plus ne plus la norme, Ubisoft entend exploiter son jeu dans la durée et Magnus Jansen (le directeur créatif du jeu) précise aujourd'hui dans les colonnes d'Eurogamer que des « DLC », tantôt gratuits (des « mises à jour »), tantôt payants (des « extensions »), viendront régulièrement enrichir le contenu et l'expérience de jeu.
Mais le développeur intègre-t-il des « microtransactions » dans le modèle économique de The Division ? La réponse est moins claire.

« On s'appuie résolument [...] sur des DLC. Je ne sais pas s'il y a une définition mondialement acceptée du mot "microtransaction", mais vous ne payez pas pour profiter d'avantages qui influencent le gameplay ou quoique ce soit de ce type. Nous avons des projets de DLC (dont nous ne parlons pas pour l'instant) et bien sûr, certains seront payants, mais en outre, il n'y a pas de microtransactions telles que je définis le terme ».

Quid alors de sa « définition » des microtransaction ? Renseignements pris auprès d'Ubisoft, Eurogamer rapporte les propos du développeur : « l'annonce de Magnus est correcte, il n'y a pas de microtransactions du tout. Pas même pour des objets cosmétiques. Les objets cosmétiques seront vendus sous forme de DLC, via les boutiques classiques ».
On comprend donc qu'il n'y aura pas de contenu optionnel susceptible d'influencer le gameplay, ni de monnaie virtuelle à dépenser dans une boutique pour un objet spécifique, mais manifestement des « packs » de contenus, cosmétiques ou non, disponibles dans une boutique (manifestement sur le modèle de ceux de Destiny ou Grand Theft Auto Online).

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de The Division ?

17 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (29 évaluations | 0 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

26 joliens y jouent, 32 y ont joué.