Le MMO d'exploration Worlds Adrift illustre son gameplay

En plus d'être jouable avec un casque 3D, Worlds Adrift se veut surtout un MMO d'aventure et d'exploration (dans un univers céleste évolutif), totalement libre et confié aux joueurs. Le gameplay du jeu se précise et s'illustre.

Le MMO d'exploration Worlds Adrift illustre son gameplay

Depuis déjà plusieurs mois, Worlds Adrift suscite une certaine curiosité, notamment parce que son développeur, le studio Bossa, le conçoit pour qu'il soit joué avec un casque 3D de réalité virtuelle -- le jeune studio indépendant britannique travaille notamment avec Valve et Oculus VR pour que le MMO soit compatible avec l'HTC Vive et l'Oculus Rift).
Mais au-delà de la plateforme (de réalité virtuelle) devant l'accueillir, l'intérêt d'un jeu dépend avant tout de son gameplay. Et le studio Bossa illustre aujourd'hui les principales mécaniques de Worlds Adrift en vidéo.

Screen-1.jpg
Environment-screen-1.png

On le sait, Worlds Adrift entend inviter « les joueurs à redécouvrir ce qui a été perdu et reconstruire ce qui a été détruit ». Plus prosaïquement, Worlds Adrift se déroule quelques siècles après un cataclysme ayant ravagé l'univers (qui n'est plus composé que de fragments d'atlas stone, un minéral en lévitation formant des îles volantes) et le joueur incarne un nomade parmi de nombreux autres, explorant le monde d'un îlot flottant à l'autre, en totale liberté.
Worlds Adrift se veut donc un jeu résolument « sandbox », présenté comme un « MMO d'exploration et d'aventure dans lequel les joueurs se fixent leurs propres objectifs car ce sont les plus gratifiants à atteindre ». Au gré de son exploration, le joueur (seul ou en groupe) découvrira tantôt des informations (essentiellement sous forme d'énigmes, en lieu et place des traditionnelles quêtes, pouvant aiguiller le joueur dans sa découverte du monde), tantôt des fragments de technologies de « l'ancien monde » (d'avant le cataclysme) permettant de construire de vaisseaux célestes d'abord simples puis de plus en plus fonctionnels, résistants et aptes à conduire le joueur jusqu'aux confins du monde -- avec ou contre les autres joueurs, en surmontant les tempêtes électriques ou aptes à traverser les « murs de vent »).

Environment-screen-6.png

Conçu avec le moteur Unity et les technologies d'intelligences artificielles du studio Improbable, Worlds Adrift entend ainsi s'appuyer sur un monde en constante évolution, qui change au gré des actions des joueurs. On le comprend, Worlds Adrift se monde un univers confié aux joueurs et dans lequel les joueurs font leur propre choix (les uns pourront vivre reclus, évoluer seuls et conserver jalousement les trésors qu'ils auront trouvé en tant que « gardiens des anciens secrets » quand les autres préféreront composer des équipages entiers, façonner l'univers et partager leurs connaissances du monde au sein de la communauté pour reconstruire une civilisation).
Worlds Adrift est encore en développement et le studio Bossa invite les joueurs à s'impliquer dans le processus de conception. Des forums officiels (anglophones) viennent d'ouvrir leurs portes (pour accueillir idées et commentaires) et comme les noms d'utilisateurs du forum seront ceux utilisés dans le jeu, les plus impatients sont invités à réserver leur nom dès maintenant.

Réactions (14)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Worlds Adrift ?

4 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (4 évaluations | 0 critique)
6,1 / 10 - Prometteur