Confesseur, chevalier et légionnaire s'avancent sur le champ de batailles de Crowfall

Le systèmes de combat de Crowfall fera l'objet de tests d'ici la fin de l'été et les testeurs l'expérimenteront avec trois premiers archétypes (la Confesseur, le Chevalier et le Légionnaire) stratégiquement choisis.

On l'évoquait hier, les premières phases de test de Crowfall débuteront d'ici la fin de l'été afin que les premiers testeurs puissent expérimenter les mécaniques de combat du MMO. Et le studio ArtCraft en profitait pour exposer sa méthode : se focaliser sur l'efficacité du combat (la « quête du fun »), quitte à délaisser ce qui relève encore de l'accessoire, voire de l'artifice en attendant de s'y atteler plus tard (« faire moins pour faire mieux »).
Dans cette optique, le développeur précise aujourd'hui les classes de personnages qui seront jouables en bêta : la Confesseur, le Chevalier et le Légionnaire.

Confesseur, chevalier et légionnaire s'avancent sur le champ de batailles de Crowfall
Chevalier
Centaure

Le développeur retient donc trois archétypes (sur les douze annoncés pour la sortie), devant permettre de tester les animations de combat avec des personnages humanoïdes tantôt féminin (la Confesseur) ou tantôt masculin (le Chevalier), en plus d'un personnage bestial (le centaure Légionnaire). Mais les tests ont surtout vocation à tester les mécaniques de combats et là encore, les archétypes ne sont pas choisis au hasard.

  • La Confesseur se classe ainsi parmi les damage dealers : elle est présentée comme un « canon de verre », c'est-à-dire qu'elle inflige de lourds dommages de feu à distance mais reste fragile au corps à corps. Selon le développeur, en plus de dommages directs, elle dispose aussi de plusieurs « astuces et combos » lui permettant d'infliger des dommages progressifs ou de révéler les péchés de ses adversaire pour mieux les purifier et les absoudre par le feu ou encore de « déchainer un déluge de feu sacré sur terre ».
  • Le Chevalier est un combattant défensif, arborant une lourde armure capable d'absorber d'importants dégâts. Plutôt que de dévier de sa route quand il est ciblé par une boule de feu, le Chevalier appuie ses positions, lève son bouclier et encaisse sans broncher. Ses pouvoirs et combos sont principalement axés autour de sa capacité à bloquer les coups, à asséner de violents coups de boucliers et surtout à entraver les mouvements de l'ennemi (ce qu'il perd en mobilité, il len gagne en immobilisant l'adversaire).
  • Le centaure légionnaire est un chef de guerre, faisant de lui un archétype de support efficace. Il soutient ses troupes depuis le coeur des batailles (il combat au corps à corps avec son imposante arme d'hast), leur prodigue des buffs. Le corps du centaure en fait en adversaire redouté : il bénéficie d'une grande mobilité, mais aussi d'une masse imposante, lui permettant notamment de charger (et Crowfall intègre une gestion physique des pouvoirs des personnages).
Les trois archétypes doivent donc proposer un panel de capacités et styles de jeu différents, permettant de tester plusieurs types de mécaniques séparément, mais surtout ensemble -- les tests doivent notamment porter sur les capacités de frappe, la vitesse des mouvements, la gestion des pouvoirs et des interactions physiques des archétypes.
On sera donc curieux de tester sur pièce dans quelques mois, en attendant l'ajout progressifs des archétypes suivants (ils seront intégrés en fonction des besoins des tests), puis des mécanismes de destructions de l'environnement, de caravanes marchandes et de sièges de citadelles.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur