Nintendo finalement à l'assaut des plateformes mobiles en attendant une nouvelle console « NX »

Nintendo fait drastiquement évoluer sa stratégie et investit finalement les plateformes mobiles dans le cadre d'un partenariat stratégique avec le groupe DeNA. Le groupe japonais en profite pour évoquer un « service en ligne » commun à ses plateformes et une nouvelle console « reposant sur un tout nouveau concept ».

Nintendo finalement à l'assaut des plateformes mobiles en attendant une nouvelle console « NX »

Nintendo a longtemps évolué à contre-courant des habitudes de l'industrie du jeu pour suivre sa propre voie -- parfois avec un imposant succès susceptible d'embarquer toute l'industrie dans son sillage (quand Nintendo a ouvert le jeu vidéo au grand public), parfois un peu moins (depuis quelques années, le groupe accuse des pertes régulières). Dans ce contexte, Nintendo s'est longtemps montré réfractaire aux jeux mobiles et aux free-to-play, préférant miser sur ses consoles portables. Manifestement jusqu'à aujourd'hui puisque le groupe japonais annonce un partenariat stratégique avec le géant du jeu mobile DeNA afin d'investir à son tour les plateformes mobiles.

L'accord prend la forme d'un échange d'actions. D'ici au 2 avril prochain, chaque groupe va investir 22 milliards de yens dans le capital du partenaire, équivalent à une prise de participation de Nintendo de 10% dans le capital de DeNA, et de DeNA à hauteur de 1,24% dans le capital de Nintendo.
Mais au-delà des chiffres, quelle stratégie concrète sera mise en oeuvre par le nouveau duo ? Nintendo entend profiter de l'expertise de DeNA pour adapter ses licences phares sur plateformes mobiles -- le projet consiste à concevoir des jeux spécifiquement pour les plateformes mobiles inspirés « des licences et des personnages emblématiques » de Nintendo et non de simplement porter des jeux existants.

Sans doute tout aussi notable, Nintendo et DeNA imaginent un « service en ligne » commun qui devrait être lancé à l'automne, connectant les consoles de Nintendo, les PC et les appareils mobiles. On ignore encore le modèle économique envisagé pour les titres à naître de cette association (on sait le free-to-play dominant dans le secteur, on connait tout autant le réticence de Nintendo en la matière).
On retient quoiqu'il cette évolution majeure de la stratégie du groupe japonais qui entend néanmoins rester focalisé sur « les systèmes vidéo ludiques », et en attendant l'annonce officielle de la prochaine console du groupe, répondant pour l'instant au nom de code « NX » et présentée par Satoru Iwata comme une nouvelle « plateforme de jeu reposant sur un tout nouveau concept ». De plus amples détails devraient être dévoilés « l'année prochaine ».

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Nintendo ?

23 aiment, 12 pas.
Note moyenne : (36 évaluations)
6,6 / 10 - Bien