Présentation du Légionnaire, première capture in-game de Crowfall

À l'occasion de la première présentation officielle de l'une de ses classes jouables (l'imposant Légionnaire), Crowfall livre sa première image directement extraite de la version actuelle du jeu.

Les équipes du studio ArtCraft Entertianment poursuivent leur esquisse du contenu de Crowfall et aujourd'hui, à l'occasion de la première vraie présentation d'une classe jouable (le Légionnaire), on découvre également la première capture d'écran réalisée in-game du MMORPG.

Présentation du Légionnaire, première capture in-game de Crowfall
Centurion

Le développeur dévoile peu d'informations sur la classe de Légionnaire (si ce n'est qu'ils « sont élevés pour combattre » et s'imposent comme des combattants de mêlées), mais en propose néanmoins une présentation « roleplay ». Pour mieux immerger le joueur, ArtCraft publie donc le portrait d'un Légionnaire précis, Gaius Aurelius (au ton très spartiate), en attendant que « les joueurs écrivent leur propre histoire ».

Mon nom est Gaius Aurelius. J'ai été élevé pour être un guerrier, et je n'ai pas été déçu.
Mes armes de prédilection sont la hache, la lance, l'arc et la lame. Je suis le neuvième enfant de ma famille à avoir été choisi pour intégrer la Brigade Rouge et c'est le signe de notre éducation supérieure.
Mes actions sont consignées dans le Livre des Actes, et j'en suis fier car je ne les dois qu'à qu'à moi-même.
Moi, Gaius Aurelius, je me suis battu à la bataille de Cyrène, lorsque la Légion Centaure a écrasé les Stonemen, tapis comme de la vermine dans les recoins de la montagne.
Moi, Gaius Aurelius, je me tenais debout au coeur du Sénat quand les Oathbreakers (les Parjures) ont tenté de voler notre empire par la ruse. C'est ma lance qui a achevé Kylan le Murmureur et sa rébellion avec lui.
Moi, Gaius Aurelius, a pris pour femme Cloelia Iulianus, Joyau de l'Empire et connue comme Celle qui ne peut être domptée.
J'ai eu quatre fils, tous sont des guerriers et je suis fier de chacun d'eux.
Notre empire reste inégalé. Il existe une centaine de mondes, et le nôtre se tient fier et droit. Et s'il n'y avait pas eu Hunger, nous aurions assurément écrasé les royaumes des Hommes. Au nom de Valkyn, le Père de toutes choses, bien sûr !
Mon nom est Gaius Aurelius et on se souviendra de moi.

Au-delà de la présentation, on retient d'abord qu'on ne badine pas les légionnaires (bigre !), mais aussi et surtout la mention à la « centaine de mondes » qui cohabitent dans Crowfall (manifestement en référence aux différents serveurs qui évoluent différemment en fonction des actes des joueurs) et que ces mondes semblent soumis à la protection d'une divinité. Manifestement, on ne visitera pas les mondes voisins sans s'être préalablement renseigné sur les moeurs des autochtones.

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Crowfall ?

32 aiment, 6 pas.
Note moyenne : (46 évaluations | 0 critique)
7,6 / 10 - Très prometteur