World of Tanks et Team Fortress 2 en tête des free-to-play les plus rentables aux Etats-Unis

SuperData étudie le montant moyen des dépenses des joueurs dans les jeux à microtransactions les plus courants.

Si le financement par microtransactions est désormais devenu la norme plutôt que l'exception, tous les jeux ne sont pas égaux face à la monétisation. Ainsi, l'agence de consulting spécialisée SuperData a récemment publié une étude sur le montant moyen dépensé par un utilisateur en microtransactions durant une année.

Le "Top 10" ci-dessous se base sur une estimation du revenu divisé par le nombre total d'utilisateurs sur une année, faisant ainsi une moyenne entre joueurs payants et non-payants. Il est à noter que cette étude se porte uniquement sur les Etats-Unis et, comme SuperData l'indique, les tendances peuvent grandement varier entre les pays.

Bien que n'étant qu'une estimation, on remarque tout de même l'absence quasi-totale de MMORPG à l'exception de Guild Wars 2 n'étant, lui, pas vraiment free-to-play dû à la nécessité de payer le jeu une fois avant d'y accéder. Et si les MOBA restent très populaires, ils ne forment ici que le bas du classement, supplantés par les FPS tels que Team Fortress 2 ou PlanetSide 2 qui semblent générer un revenu plus élevé.

Il est désormais bien connu que les revenus des jeux gratuits à microtransactions sont principalement générés par un très faible pourcentage de joueurs payants, et que la majorité des joueurs ne mettent jamais la main à la poche. Et bien que de nombreux jeux "abusifs" fassent souvent la une, SuperData tend à indiquer que les jeux free-to-play n'en restent pas moins peu chers, si un utilisateur ne dépense en moyenne que $4.51 par an pour le plus "rentable" d'entre eux.

Source : http://www.superdataresearch.com/blog/mmo-arpu/

Réactions (15)


  • En chargement...