Présentation hérétique de la faction Chaos de Warhammer 40.000 - Eternal Crusade

La faction de Chaos représentera au sein du jeu Warhammer 40.000 - Eternal Crusade une partie de l'humanité, basculée du coté des démons. Nous découvrons donc les légions du Chaos présentes sur le titre de Behaviour Interactive.

La faction du Chaos est une résultante d'un schisme au sein de l'Imperium suite à la grande Hérésie du primarque Horus, le fils préféré de l'Empereur. Les démons de Chaos ont ainsi réussi à saisir les tensions de l'Imperium pour retourner Horus contre l'Empereur, scindant l'humanité en deux parties. Entre les loyalistes et ceux qui ont saisi l'occasion de l'Hérésie pour s'éloigner, un fossé s'est installé. Seul les affrontements armés sont un signe de rapprochement. Les armées du Chaos sont donc historiquement des Space Marines.

Présentation hérétique de la faction Chaos de Warhammer 40.000 - Eternal Crusade

Black Legion

Prestigieuse légion en son temps, les Luna Wolves étaient aux ordres du primarque Horus, le préféré de l'Empereur. La légion est alors renommée par l'Empereur les Sons of Horus en signe d'honneur pour le primarque. La légion peut donc se mettre en avant bien plus que toutes les autres, mais aussi se tourner vers Horus plus que vers l'Empereur. Et quand le primarque se retourne contre ce dernier, la plupart de ses hommes le suivront, les autres étant massacrés. L'Hérésie d'Horus et l'attaque de Terra tournent mal avec la mort du primarque et la déchéance de sa légion qui doit fuir dans l'Oeil de la Terreur.

Les Sons of Horus construisent une forteresse-tombeau pour accueillir la dépouille du primarque. Horus ne sera pas remplacé dans un premier temps. Des luttes internes et un épisode chaotique où le corps d'Horus est dérobé puis cloné poussera Abaddon, capitaine de la première compagnie, à devenir le nouveau Maitre de Guerre pour redresser la situation.

Après la destruction du corps et de son clone, la page Horus est alors définitivement tournée et la légion se trouve un nouveau nom, Black Legion. Depuis, il s'agit pour cette légion de mener des raids sur l'Imperium dans la volonté de détruire, ultime croisade d'une ancienne gloire déchue.

Lorgar - Prince Démon
Lorgar - Prince Démon

Word Bearers

Le fanatisme a toujours été la flamme animant un Word Bearers, symbole qu'ils portaient d'ailleurs sur leurs armures avant l'Hérésie. Voués corps et âmes à leur primarque Lorgar, au point d'être inscrits dans leurs gènes, ils se sont naturellement tournés vers le culte de l'Empereur-Dieu insufflé par Lorgar. Mais la chute en sera d'autant plus terrible pour le primarque quand son Dieu envoya les Ultramarines détruire le monde de Khur, en signe de son mécontentement face aux résultats des World Bearers.

Humilié par son Dieu, Lorgar va se lancer dans une quête existentielle et une recherche de la vérité. Un coup de warp, un démon invoqué, et ses hommes tués dans une conquête au fin fond de l'univers, vont apporter une illumination à Lorgar, le chaos est l'avenir de l'humanité. Le primarque s'attela à la rédaction du Livre de Lorgar, source de la corruption de l'Imperium.

L'Hérésie a été l'occasion de régler les comptes avec les Ultramarines. Devenu un Prince Démon, Lorgar et sa légion prêche la bonne parole du Chaos. Légèrement superstitieux, un World Bearers fouille dans vos entrailles pour chercher un présage, ce n'est pas une question de sadisme.

Iron Warriors

Sous les ordres de Perturabo, les Iron Warriors sont à la manoeuvre quand il s'agit de briser des défenses ou d'ériger des forteresses. Tâche harassante dans un univers en perpétuel conflit, cette légion a été particulièrement usée par l'Imperium, sans être forcément valorisé à sa juste mesure.

L'avènement de l'hérésie a été l'occasion pour le primarque Perturabo et ses techniciens hors pair de bâtir une monde nouveau, plus chaotique et valorisant pour eux. La forteresse qu'ils ont construit dans l'Oeil de la Terreur, avec les lois chaotiques de la physique dans le Warp, est connue pour être imprenable. Les adeptes du chaos savent à qui s'adresser quand il s'agit de dresser un mur, ou le briser.

Konrad Curze
Konrad Curze

Night Lords

Malgré le chaos ambiant, les Night Lords détonnent par leur place dans la galaxie, avant et après l'Hérésie. Derrière son primarque légèrement instable Konrad Curze, la légion Night Lors s'est toujours fait un principe d'inspirer la peur et de massacrer tout le monde. Même au sein de l'Imperium, où le concept de droits de l'homme est une vague idée abstraite, la position de cette légion était discutable. Faire exploser lors d'une crise sa planète d'origine n'a pas contribué à améliorer la position du primarque.

La trahison d'Horus entrainant la grande Hérésie est finalement bien tombée pour la légion, qui s'est naturellement dirigée vers le Chaos pour poursuivre ses principes : la peur et le massacre en toute discrétion (à replacer dans le contexte d'un univers belliqueux). On a toujours la désagréable impression qu'un Night Lords peut sortir de l'ombre pour vous tomber dessus et repartir aussitôt. Inutile pour une Night Lords de prier un dieu du Chaos ou de mener une croisade, tant qu'on massacre. On reconnait un Night Lords aux ailes démoniaques sur leurs armures.

Réactions (28)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Warhammer 40 000 - Eternal Crusade ?

2 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (3 évaluations | 0 critique)
5,3 / 10 - Moyen

1 jolien y joue, 1 y a joué.