Bestiaire de Padhiver : incursion chez les Gnolls

En attendant son bêta-test, Neverwinter poursuit son étude de la faune locale et s'intéresse aujourd'hui aux Gnolls, ces créatures humanoïdes bestiales réputées pour leur sauvagerie et leur goût du sang.

En attendant le coup d'envoi du troisième week-end de bêta, Neverwinter poursuit le tour d'horizon de son contenu et notamment de l'engeance qui peuple les alentours de la cité de Padhiver. La nouvelle page du bestiaire du MMO d'action est aujourd'hui consacrée aux Gnolls.
Ces créatures humanoïdes bestiales (aux allures de hyène) sont réputée pour leur sauvagerie : les Gnolls ravagent les villages, pillent tout sur leur passage et asservissent les habitants infortunés. Adorateur du démon Yeenoghu, le Boucher et Souverain des Ruines, les Gnolls pratiquent volontiers des rituels sacrificiels, voire l'automutilation.

Bestiaire de Padhiver : incursion chez les Gnolls

Les Gnolls sont surtout des combattants redoutables (certains d'entre eux se reconvertissent en garde du corps), courageux et impitoyables. Outre qu'ils inspirent la peur à leurs ennemis, qu'ils sont rapides et agiles, les Gnolls sont naturellement redoutables du fait de leurs crocs et de leurs griffes. Et ils n'hésitent pas à manier les armes volées à leurs adversaires ou à porter leurs armures. Ils attaquent généralement en meute et sont réputés pour leur talent de pisteurs (grâce à leur odorat et goût du sang).
Dans Neverwinter, les Gnolls s'associent souvent aux bandits et autres pirates tout au long de la Côte des Epées. On les croise notamment dans les Ruines de Blackdagger, même si personne n'espère vraiment les rencontrer.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Neverwinter ?

148 aiment, 73 pas.
Note moyenne : (239 évaluations | 33 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Neverwinter
(104 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

170 joliens y jouent, 345 y ont joué.