Square-Enix confirme des licenciements à Los Angeles

Des rumeurs de licenciement au sein du bureau de Los Angeles de Square-Enix se faisaient jour et le studio les confirme. Pour autant, ils n'auraient aucun impact sur l'exploitation des MMO du groupe.

Square-Enix confirme des licenciements à Los Angeles

La période semble peu propice à l'emploi dans l'industrie vidéo-ludique nord-américaine. Des rumeurs évoquaient une vague de licenciements au sein des effectifs du bureau de Los Angeles de Square-Enix susceptible d'impacter l'exploitation nord-américaine de Wakfu (que Square-Enix édite outre-Atlantique) ou la finalisation de la refonte de Final Fantasy XIV. Si le développeur confirme les licenciements à Massively, il dément aussi le moindre impact sur son catalogue de jeux.

Selon la formule consacrée, Square-Enix affirme avoir dû « prendre une décision difficile et souhaiter le meilleur aux salariés touchés par la mesure », mais explique ces licenciements par une volonté de « meilleure efficacité de ses opérations ». Et selon Riley Brennan, directeur des relations publiques de Square-Enix, « la décision n'a aucun impact sur l'exploitation des MMO du groupe » alors que « les clients peuvent être assurés que l'exploitation de ces titres se poursuit, tout comme les préparatifs de lancement de Final Fantasy XIV : A Realm Reborn ». Dont acte.

Réactions (10)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Square Enix ?

35 aiment, 8 pas.
Note moyenne : (43 évaluations)
6,8 / 10 - Bien