Ouya, une console Android dédiée au free-to-play

Alors qu'on attend les futures PS4, XBox 720 et autres Wii U, la Ouya émerge et se présente comme une console de salon à petit prix, toute dédiée au jeu free-to-play.

Ouya, une console Android dédiée au free-to-play

Alors qu'on ergote sur les futures PS4 et Xbox 720 ou sur la puissance (relative, dit-on) de la prochaine Wii U, on voit ponctuellement poindre des projets atypiques comme la « Ouya ».
Remarqué par The Verge sur la plateforme AngelList (qui met en relation des start up et des investisseurs), le projet Ouya est présenté comme une nouvelle console de salon capable de se connecter à un téléviseur, vendue à petit prix (moins de 100 dollars) et s'appuyant sur un environnement Android. La console revendique par ailleurs un positionnement aussi ouvert que possible puisqu'elle se veut « conçue pour être hackée » (par les développeurs, pouvant s'approprier et faire évoluer l'environnement technologique, par opposition aux contraintes très strictes qu'imposent les consoles actuelles) et n'accueillir que des jeux distribués en free-to-play financés par des microtransactions et packs de contenu additionnels.

On ignore si le projet aboutira un jour (Ouya est manifestement à la recherche d'investisseurs), mais on remarque néanmoins qu'il est porté par quelques figures de l'industrie high-tech, à commencer par le designer suisse Yves Behar, à l'origine entre autres de plusieurs technologies Bluetooth ; d'Ed Fries, l'un des concepteurs de la première Xbox ou encore Muffi Ghadiali ayant contribué à la création du Kindle d'Amazon. De quoi imaginer prochainement une nouvelle petite console, s'appropriant les codes du jeu mobiles mais dans son salon et reposant intégralement sur le jeu en ligne ? Peut-être.

Réactions (37)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Ouya Studio ?

1 aime, 8 pas.
Note moyenne : (9 évaluations)
3,3 / 10 - Mauvais