GDC 2012 : Game of Thrones Online, un Web MMO « sandbox » et tri-faction

Choses promises, choses dues. BigPoint profite de la GDC 2012 pour présenter son Game of Thrones Online. On découvre un Web MMO ambitieux, reposant sur un monde ouvert laissant la part belle au PvP et interactions politiques.

p
GDC 2012 : Game of Thrones Online, un Web MMO « sandbox » et tri-faction

Le studio Bigpoint l'évoquait voici quelques jours : son prochain titre, Game of Throne Online (un MMO inspiré du Trône de Fer, la saga littéraire de R.R. Martin et son adaptation en série télévisée par la chaîne HBO), se dévoilerait plus en détails lors de la GDC 2012. Le salon professionnel se tient actuellement à San Francisco et les premiers détails de gameplay émergent notamment sur le site MMORPG.com.

Le jeu plonge manifestement le joueur au coeur de la Guerre des Cinq Rois et s'attache notamment à opposer les trois des grandes factions de la saga (les trois familles Lannister, Baratheon et Stark de Winterfell). Dans ce contexte, le MMO s'appuie sur un gameplay reposant sur des affrontements entre joueurs (PvP) et des guerres de grande envergure, le tout dans un monde ouvert et jouable via un simple navigateur Web.
Le joueur crée son personnage, le fait évoluer dans un monde ouvert, notamment au travers de combats « skill based », c'est-à-dire sans carcans de classes, mais des compétences que le joueur fait progresser en les utilisant - parmi lesquelles des compétences de combats au corps à corps, à distance ou des compétences de commandement (buff et debuff).

GoT-GDC2.jpg

Le Trône de fer est une oeuvre éminemment politique et le jeu entend le retranscrire au travers des interactions de guildes : les joueurs peuvent créer leur guilde (comme autant de maisons nobles) qui se rallieront à l'une des familles emblématiques du jeu. Pour autant, au gré des combats, les joueurs pourront modifier l'allégeance de leur guilde et trahir (ou non) leurs seigneuries afin d'enrichir le gameplay politique du MMO (une approche très présente dans la saga).
Manifestement, BigPoint souhaite s'appuyer sur ses mécanismes PvP pour faire souffler un vent épique sur son monde ouvert (un vaste univers médiéval, dangereux et inquiétant, où la guerre fait rage). Et dans le même temps, le système de guildes doit permettre aux joueurs de prendre le contrôle de cet univers et d'en influencer les évolutions - notamment politiques.

On attendra évidemment de juger sur pièce, mais ce Game of Throne MMO semble avoir fait sensation lors de la GDC et plus largement, le jeu semble manifestement s'inscrire dans cette (nouvelle) tendance ouvrant la voie des Web MMO au gameplay s'adressant aux core gamers (et qui ne sont plus la chasse gardée des jeux sociaux).

Réactions (45)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Game of Thrones Seven Kingdoms ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen