« Jouer à World of Warcraft, d'un clic dans Facebook »

Dans le cadre de la Cloud Gaming Europe 2012 de Londres, David Perry a dévoiler ses ambitions : utiliser le cloud gaming pour faire tomber les dernières barrières du jeu en ligne et rendre tout jeu accessible d'un simple clic.

Par Uther 18/1/2012 à 17:08 73
« Jouer à World of Warcraft, d'un clic dans Facebook »

Jouer d'un clic à World of Warcraft dans Facebook - ou plus largement porter n'importe quel core game dans le réseau social -, c'est l'ambition de David Perry qui présentait la dernière mouture de son service Gaikai hier dans le cadre de la Cloud Gaming Europe 2012 de Londres (un cycle de conférences dédié au jeu en ligne à la demande).
On connait Gaikai, cette « offre de jeu en streaming » par laquelle un jeu n'est plus exécuté sur l'ordinateur personnel du joueur mais sur un serveur externe qui prend en charge la puissance de calcul nécessaire et se contente d'en diffuser le résultat sur l'ordinateur du joueur (théoriquement, l'opération permet peu ou prou de jouer aux jeux les plus gourmands sur une configuration modeste puisque la puissance requise est assurée par le serveur).

Officiellement, la technologie est d'ores et déjà opérationnelle et selon David Perry, dont les propos sont rapportés par GamesIndustry, la prochaine étape consiste à l'intégrer à Facebook (« Facebook domine déjà le jeu social, nous les aidons à devenir maître du secteur des core games ») et pour illustrer son propos, le développeur a proposé une démo de World of Warcraft dans le réseau social, « accessible en un clic ».
Plus largement, pour David Perry (qui prêche forcément pour sa paroisse), le cloud gaming est « le moyen de faire tomber les dernières barrières du jeu en ligne en limitant les frictions » : « pour jouer à une démo sur Steam, un utilisateur doit cliquer plus de 40 fois à l'écran, remplir des formulaires, répondre à des questions à propos de vitesse de navigation, accepter des conditions d'utilisation, etc. - pour qu'un joueur joue, ne cherchez pas à faire bouger les joueurs, apportez-leur les jeux ». Et de prendre Zynga (le développeur phare de jeux sur Facebook) en exemple. « Zynga a compris l'importance du joueur et procède de façon très agressive : vous cliquez une fois et vous jouez gratuitement, puis vous partagez tout ça avec vos amis et seulement ensuite, vous payez si vous aimez ».
David Perry ambitionne manifestement de s'inspirer de ce mécanisme très accessible, mais pour distribuer des jeux au gameplay solide (des core games), et notamment des jeux sur console.
D'autant que le cloud computing pourrait permettre de se passer de consoles. « Quel intérêt d'acheter une télévision et une console si vous pouvez jouer [en streaming] directement depuis votre télévision connectée ».

Selon David Perry, Steve Jobs (le feu patron d'Apple) a montré la voie : il ne s'agit plus de vendre des produits (des jeux) mais des services (l'accès à un jeu). C'est ce qui a fait la fortune d'Apple et, selon Perry, c'est qui conduira à la disparition des consoles.

Réactions (73)

  • super, bientot crysis 2 sur un pc a 200 euro, les vendeur de carte graphique vont pleurer (ptete pas 200)
    18/1/2012 à 17:17:14
  • j ai pas compris wow virnt sur fb ?
    18/1/2012 à 17:20:21
  • Ouai voila qui vient démanteler leur dire sur l'avenir de MoP, car plus de casual, plus de facilité. Donc encore plus de linéarité pour aidez les casuals a comprendre le jeu (même si à ce niveau là c'est plus casual mais "social gamer")
    18/1/2012 à 17:20:37
  • 18/1/2012 à 17:21:49
  • Je suis plutôt content des progrès fait dans ce domaine.

    Car pour prendre un exemple, un joueur de console, paye 300e sa console au début, et est tranquille pendant 3ans.

    Un joueur PC, doit changer son matériel tout les 6 mois si il veut pouvoir joué en configuration maximum sur tout les nouveaux jeux.

    Le premier commentaire a mon sens est faux, les vendeurs de carte graphique vont simplement changé de client, ce ne sera plus destiné aux utilisateurs, mais au fournisseur de serveur, qui permettront de faire les calcules a la place de nos ordi.

    "j'ai pas compris wow vraiment sur FB"
    Oui et non, on peut l'imaginer sur FB, mais pas simplement, imagine plutot un steam, mais en ligne. Donc ton ordi télécharge simplement les calcules des serveur.

    Moi je trouve que c'est une bonne technologie, et je ne dis pas ça car je travail dans le Cloud' !
    18/1/2012 à 17:25:39
  • WoW sur Androïd un jour...*rêve*
    18/1/2012 à 17:27:13
  • Du coup on comprend mieux le choix des pandas pour la prochaine extension.
    18/1/2012 à 17:28:44
  • le cloud gaming c'est clairement l'avenir, pour l'avoir utiliser pas mal via onlive je suis vraiment bluffé par le systeme.
    18/1/2012 à 17:30:32
  • Le véritable intérêt, c'est l'accessibilité des jeux. Payer un abonnement pour jouer à un portefeuille complet, ou bien pouvoir essayer un jeu avant de l'acheter, le tout sur un ordi de 4 ans...

    Et ça peut très facilement signifier une baisse du prix pour les joueurs : accessibilité = plus de clients potentiels, et donc plus de jeux vendus, donc plus vite rentabilisés.

    Par contre, il faut une connexion solide : 8mbps requis (conseillés) sur le portail Gaikai je crois.
    18/1/2012 à 17:30:36
  • l'énorme plus c'est aussi que tu peux jouer sur une poubelle. J'ai joué à batman sur un pc avec une carte graphique 256MO qui avait quasi 10 ans.
    18/1/2012 à 17:31:59