Le marché du MMO coréen en 2010 : toujours plus de blockbusters

Alors que le marché du MMO continue de progresser en Corée, le cabinet Shinhan Investment dévoile ses prédictions pour 2010 : plus de blockbusters et plus de diversité.
Drapeau de la Corée du Sud

Dans le cadre du G-Seminar 2010, Kyung Jin Choi, analyste senior pour l’institut coréen Shinhan Investment, s’est attaché à identifier les grandes tendances du marché du MMO coréen pour 2010.

Selon l’analyste, le marché du MMO coréen se porte bien et devrait représenter un chiffre d’affaires de 4,14 trillions de wons cette année (2,7 milliards d’euros), en progression de 21% par rapport à 2009.
Une bonne santé que l’analyste explique notamment par le succès commercial des blockbusters coréens : à titre d’exemple, malgré un coût de développement évalué à 30 milliards de wons (un peu moins de 20 millions d'euros), Aion (NCsoft) rapporterait plus de 40 milliards par trimestre (25,8 millions d'euros). Même analyse pour Continent of the Ninth (NHN) qui rencontre manifestement son public en Corée. On assisterait dès lors à une « blockbusterisation » des MMO coréens : les éditeurs n’hésitent plus à consacrer de gros budgets de développement à leurs MMO (Tera, PAE Online, Blade and Soul), voire à importer les blockbusters occidentaux (Age of Conan, Warhammer Online).

Kyung Jin Choi constate également une plus grande diversité des genres et notamment la popularité croissance des jeux en ligne de sport comme FIFA Online (EA Sports/Neowiz Games), Ma9 (CJ Internet) ou Slugger (Neowiz Games), alors qu’en Corée, le « casual game » décline depuis 2007 et que le FPS stagne.

Pour Shinhan Investment, grâce aux blockbusters massivement multijoueurs, « le marché du jeu en ligne en Corée gagne en maturité, stabilité et en sécurité financière », alors que « l’industrie [du jeu] commence à être prise au sérieux en tant que véritable secteur économique de loisir ». Et si la tendance se confirme, le « marché devrait continuer à croître de plus en plus vite ».
Alors qu’on constate un engouement fort pour les jeux occasionnels et « social games » en Occident, le Corée semble (re)découvrir le MMO à gros budget. De quoi rassurer les investisseurs... et les joueurs qui profiteront d’une déferlante de nouveaux jeux ambitieux ?

Réactions (18)


  • En chargement...