Blizzard, Jagex, NCsoft, SOE et Turbine... devant les tribunaux

Les MMO reposent sur des technologies complexes... et souvent brevetées. Le groupe PalTalk estime que la plupart des développeurs de MMO utilisent ses créations et le fait savoir devant les tribunaux.

L’actualité juridique s’en fait l’écho régulièrement (on se souvient des déboires de NCsoft face à World.com) et à nouveau aujourd’hui, des MMO utiliseraient indûment des technologies brevetées. Selon la société new-yorkaise PalTalk, nombre de développeurs de MMO (parmi lesquels Blizzard, Sony Online Entertainment, NCsoft ou encore Turbine pour son Lord of the Rings Online et Jagex pour RuneScape) utiliseraient sans droit des technologies qu’elle aurait déjà déposée.

Selon le Boston Globe, la société PalTalk serait en effet détentrice de brevets protégeant notamment le fait de « partager des données entre plusieurs ordinateurs connectés, permettant à tous les utilisateurs d’assister à un même événement simultanément dans un environnement virtuel commun ». Une technologie utilisée dans moult MMO.
Déjà en mars dernier, PalTalk réclamait 90 millions de dollars à Microsoft, reprochant au développeur d’avoir utilisé sa technologie dans le jeu Halo. L’affaire avait alors été réglée amiable contre le paiement (semble-t-il) de 200 000 dollars.
Fort de ce (demi) succès, PalTalk vient donc de saisir les juridictions texanes, réputées complaisantes envers les demandeurs en matière de brevets. Blizzard, Jagex, NCsoft, SOE et Turbine sont donc dans son collimateur... On ignore encore comment le différend se réglera, devant les tribunaux ou de façon amiable et plus discrète.

Réactions (51)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Blizzard Entertainment ?

77 aiment, 45 pas.
Note moyenne : (125 évaluations)
6,1 / 10 - Assez bien