Entretien avec Bill Roper et nouveau trailer

Gamespot a récemment eu l'occasion de s'entretenir avec Bill Roper, président de Flagship Studios, à propos de son prochain MMO, Hellgate: London.

Cet entretien porte principalement sur l'histoire du jeu et comment influera-t-elle concrètement le joueur dans ses actions, ainsi que sur la campagne solo. Pour consulter l'article, en anglais, rendez-vous à cette adresse. En parallèle de cet entretien, un nouveau trailer a été mis en ligne, composé de cinématiques et de séquences de jeu, à visionner par ici.

La traduction complète de l'interview est disponible à la suite, bonne lecture :) !

Gamespot : Quelle est l'histoire d'Hellgate : London ? Des démons envahissent Londres et vous les tuez, mais qu'est-ce qui a déclenché l'apparition de ces démons, qui est votre personnage et où l'histoire mène-t-elle ?

Bill Roper : Bien, sans gâcher le plaisir de la découverte. C'est le désir de décimer chaque monde, les démons sont apparus à Londres car c'est un centre d'énergie. C'est la raison pour laquelle ils établissent une Hellgate (ndlr : littéralement, « Porte de l'Enfer ») et l'utilise comme base. Vous jouez un survivant à cette invasion, un des derniers représentants de l'Humanité. Votre but est d'arrêter l'altération de la Terre par les forces démoniaques.

GS : Nous avons remarqué qu'ils y avaient des romans Hellgate disponibles dans les librarires (ndlr : pour plus d'informations, voir par ici). Y-a-t-il un phénomène d'adaptation des scénarios de jeux, ces romans servent-ils de prologue, ou sont quelque chose d'entièrement différent ? Combien d'informations pouvez-vous glâner du scénario en les lisant ?

BP : La trilogie introduit les évenements du jeu, faisant le lien entre le monde tel que nous le connaissons et celui où les forces de l'Enfer dominent. Les romans présentent les principales factions : les cabalistes et les chasseurs. Nous en savons aussi un peu plus à propos des motivations des démons, mais aussi sur les différentes compétences, sorts et armes du jeu. Notre but était de créer une série de livres qui existent en tant que tel et qui ne nécessitent pas une connaissance préalable du jeu pour prendre plaisir à les lire.

GS : Quelle importance a le scénario dans Hellgate ? Est-ce juste un prétexte pour tuer un tas dé démons, or est-ce plus profond et riche que cela ? Est-ce que l'histoire a été créée en premier et utilisée pour guider le reste du développement du jeu, ou a été modelée à partir du gameplay ?

BP : Le scénario est véritablement un point clé du jeu, et c'était une partie interactive au sein du processus de développement. Cela signifie que de nombreux points ont été réalisés dès le début du développement, d'autres furent réalisés pendant que le jeu était créé, et puis d'autrs furent les résultats d'intéractions entre Ivan Sulic (l'auteur du scénario du jeu), et les concepteurs et les programmeurs du système de quêtes. Le scénario est sûrement l'un des plus intéressants que nous avons créé, la série des Diablo incluse, et nous pensons que les joueurs vont être agréablement surpris dans la progression en jeu, en suivant le fil du scénario.

GS: De quelles manières allez-vous introduire l'histoire au joueur ? Est-ce que tout sera dit au joueur par le dialogue avec le personnage, ou y aura-t-il des animations additionnelles qui donneront de plus amples détails ?

BP : Nous utilisons une combinaison de plusieurs éléments pour raconter l'histoire au joueur, des scènes en rendu 3D, des séquences de jeu, le dialogue avec le personnage et les quêtes.

GS : Passons à la campagne solo. Il semble qu'il y ait de nombreuses factions dans le jeu, tel que les survivants que vous rencontrez dans différentes stations de métro à Londres. Quels sont les principaux personnages dans le jeu ?

BP : Nous avons toute une panoplie de personnages dans le jeu, répartis dans trois principales factions, avec lesquels le joueur pourra intéragir. Il y a Lucious, le cabaliste fou, et son assistant aussi comique que sombre, Techsmith 314. Les personnages vont aussi bien du plus brave champion, Aeron, qu'au fanatique zealot, Brandon Lann. Il y a également de nombreux chasseurs de renom, comme l'impétueux Rorke, chef des opérations de chasse dans le métro londonien. Ensuite, il y a bien d'autres personnages, indirectement associés à ces factions, comme l'utile Murmur, des médecins ou soigneurs comme le Docteur Salus, et ceux, comme le marchand Bodger, opportunistes même dans les pires situations.

GS : Vous entretenez une réputation avec chaque faction selon vos actions. C'est ains facile d'exprimer sa sympathie auprès d'une faction, principalement en effectuant les quêtes correspondantes, mais est-il possible de se retrouver dans une situation où il faut choisir entre des factions ? Y a-t-il un avantage à ne pas se lier d'amitié avec une certaine faction ?

BP : Même si vous pouvez aller en missions pour différentes factions, afin d'améliorer votre réputation auprès d'elles, ce n'est pas toujours aussi facile. Vous pouvez aussi faire des choses qui vont diminuer leurs confiance en vous, comme quand vous devrez choisir la faction chez laquelle réaliser la quête. Gagner un niveau de confiance chez différentes factions a ses bénéfices, mais vous devez nécessairement faire des choix, comme pour qui travailler afin d'en tirer les meilleurs bénéfices pour votre personnage et votre style de jeu.

GS : Globalement, combien de temps faudra-t-il afin de compléter la campagne solo ? Combien y a-t-il de niveaux de difficulté, et à quel point sont-ils différents ? Jusqu'à quelle limite est-il possible de rejouer la campagne ?

BP : Nous n'avons pas chronométré le temps qu'il faudra, mais nous espérons que le chiffre tournera entre 30 et 40 heures. En ce qui concerne la possibilité de rejouer, c'est autour de ça que tourne notre jeu ! Avec le contenu dynamiquement généré, vous pouvez jouer le scénario avec une différente classe, et avoir une expérience totalement différente. Nous aurons également une plus grande difficulté pour les joueurs expérimentés, ce qui leur permettra de profiter encore du jeu.

GS : Enfin, y a-t-il quelque chose d'autre que vous voudriez ajouter à propos de la campagne solo ou de l'histoire de Hellgate ?

BP : Nous avons passé énormément de temps et déployé tant d'effort, afin de créer cette difficulté, ce challenge et ce scénario excitant pour les joueurs. Nous croyons tous que les joueurs vont être agréablement surpris par ce que nous avons pu accomplir avec un RPG orienté action, et spécialement, en ce qui concerne l'originalité des quêtes. C'est un réel plaisir de jouer à ce stade du développement, et avec le temps encore devant nous, ça ne peut que s'améliorer.

GS : Merci, Bill.

Source : http://www.gamespot.com

  • En chargement...

Que pensez-vous de Hellgate ?

67 aiment, 21 pas.
Note moyenne : (98 évaluations | 5 critiques)
5,7 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Hellgate: Resurrection
(41 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu