La Chine contrôle le contenu des MMO

Selon les autorités chinoises, certains MMOG contiendraient du « contenu religieux ou politique prohibé ». Une agence gouvernementale serait créée pour passer au crible les propos subversifs contenus dans les jeux en ligne...

En chine, « la presse écrite, la télévision et autres médias » font l'objet d'un contrôle gouvernemental. Avec plus de 23 millions de joueurs de MMOG (engendrant un revenu de 850 millions de dollars par an), selon BBC News qui reporte l'information, la Chine entend également contrôler le contenu subversif des jeux en ligne.

Xinhua, une nouvelle agence gouvernementale en charge de ce contrôle, délivrera (ou non) l'agrément nécessaire pour distribuer un jeu sur le territoire chinois. Compte tenu des mises à jour fréquentes des MMO, les développeurs « devront également se soumettre à un contrôle mensuel, confirmant qu'aucun contenu prohibé n'aura été ajouté ».

Selon l'agence, ces mesures sont justifiées par la « recrudescence de problèmes rencontrés avec les jeux en ligne importés, dont certains présentaient un contenu religieux sensible ou faisant référence à des conflits territoriaux ». Certains d'entre eux auraient également été critiqués pour leur contenu pornographique ou trop violent.
On pourra néanmoins rappeler que la Ligue Chinoise des Jeunesses Communistes finance actuellement « Anti Japan WAR Online », un MMORPG retraçant les différents conflits ayant opposé la Chine à « l'oppresseur japonais » (le joueur ne pouvant incarner qu'un chinois cherchant à repousser les armées de l'Empire du Soleil Levant)...

Source : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/6173293.stm

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.