Présentation

The Settlers Online entend combiner les éléments de gameplay populaires des opus précédents de la série pour créer une expérience de jeu cette fois déclinée en ligne. Le joueur pose sa première brique sur le sol vierge puis étend sa ville, tente de la peupler de colons, jusqu'à en faire un royaume glorieux. Pour atteindre ce but, le joueur doit combiner la gestion d'un flux de production optimisé et établir une infrastructure logistique efficace. Au cours du jeu, les guildes prennent également de l'importance afin de réussir contre les autres joueurs.

Avec la mise à jour du 16 Août 2012 :
- Déplacement des bâtiments : une fonctionnalité pour changer un édifice de place et aménager son terrain avec brio. Accessible depuis le « menu des bâtiments » et dans l’onglet « boîte à outils ».

- Quêtes de Guilde quotidiennes: les membres de Guilde peuvent partager une quête quotidienne qui assignera une mission principale à la Guilde et des quêtes secondaires individuelles. Tous les membres sont récompensés lorsqu’une quête a été accomplie par une Guilde d’au moins 20 joueurs.

- Relooking du journal de quêtes : interface plus intuitive afin de cumuler missions et quêtes plus facilement.

Tactique, intelligence, sens de la gestion, entraide ou pugnacité, dans The Settlers Online les joueurs sont les architectes d’un empire à leur image. Jeu 100 % gratuit.

Informations complémentaires

D'abord lancé en version allemande, où le jeu connaît manifestement un certain succès, en juin 2011, The Settlers Online s'annonce également en version francophone. Cette version francophone est officiellement lancée le 20 septembre 2011.

Critiques

Une critique de The Settlers Online a été publié.

Que dire... Premiers pas attrayants, surtout si vous avez connus les premiers Settlers sur amiga/atari St ou PC. Ensuite les jours se ressemblent et sont monotones. Levée 7h, connexion 7h30, de 7h30 à 8h30 tu regardes tes champs détruits... - ollieno, le 5 décembre 2011

Vidéos

7 vidéos de The Settlers Online ont été référencées.

Liens