Prius Online

Prius Online


Développeur CJ Entertainment and Media
Exploitant Webzen West

Plateformes Windows
Genres Aventure, jeu de rôle, fantastique, manga

Statut Exploitation interrompue
Bêta fermée Juillet 2007
Bêta ouverte 2008
Sortie 23 octobre 2008
Arrêt 17 décembre 2013

Modèle économique Acquisition du jeu gratuite, sans abonnement, sans microtransaction

Localisation
Interf. Textes S.T. Voix
français

PEGI Déconseillé aux moins de 12 ans Déconseillé aux moins de 12 ans
Introduisant le concept « d'emotional fantasy MMORPG », Prius Online permet au joueur de contrôler trois personnages : son personnage principal, un Anima à protéger et un colosse se lançant dans des combats titanesques.

Présentation modifier

Intégré au portail coréen Netmarble, Prius Online (anciennement connu sous le nom « Anima Online ») inaugure le concept de « emotional fantasy MMORPG », un jeu en ligne massivement multijoueur fantastique laissant place au rêve et à l'émotion.

Dans Prius Online, le joueur opte pour l'une des quatre races jouables : un humain élémentaliste ou arquebusier, un LoN guerrier ou chasseur (une créature mi homme, mi animale), un bretteur Ayin ou un musicien Beriah.
Mais outre des graphismes enchanteurs, l'une des principales originalités de Prius Online consiste à confier trois personnages aux joueurs : son personnage principal, un « Anima » (une petite créature enfantine dont il a la charge et dont il devra prendre soin) et « Gigas personnage », un colosse que le joueur peut invoquer et lancer dans des combats titanesques.

Systèmes de jeu modifier

Classes jouables

Prius Online intègre six classes de personnages, à raison de deux par races jouables (l'une pour chaque sexe) sauf pour les Ayin peuple uniquement masculin et les Beriah, uniquement féminin.
  • Les Occultistes (Hume masculin) sont des lanceurs de sort maîtrisant le feu et la glace, mais aussi et surtout capable de dominer l'esprit de leurs adversaires ;
  • Les tireurs d'élite (Hume féminine) se spécialisent dans le maniement des armes à feu, capables d'attaquer à grande distance mais aussi de se sortir d'un mauvais au corps à corps grâce à ses pistolets ;
  • Le berserker (LoN masculin) utilise sa puissance physique et sa rage pour combattre au corps à corps ;
  • La Chasseresse (Lon féminine) manie l'arc mais profite d'une empathie avec le monde spirituel lui permettant d'accéder à certaines magies naturelles ;
  • Le Légionnaire (Ayin) est un combattant infligeant rapidement de lourds dégâts, capable de tendre des embuscades minutieusement préparées ou de lancer un assaut improvisé ;
  • La ménestrel (Beriah) se spécialise dans l'encouragement (buff) de ses coéquipiers, notamment grâce à ses chants mélodieux et instruments aux effets magiques.

Configuration requise modifier

Configuration minimum :
CPU : Pentium IV 1.4Ghz
Mémoire RAM : 512 Mo
Espace libre : 4Go
Carte graphique : GeForce 5200 / Radeon 9500

Configuration recommandée :
CPU : Pentium IV 3Ghz
Mémoire RAM : 1Go
Espace libre : 4Go
Carte graphique : GeForce 7600 / Radeon X800

Sociétés liées modifier

La liste ci-après répertorie les sociétés liées à Prius Online.

CJ Entertainment and Media
Société, 2002
Développeur
Webzen West
Société, 2004
Exploitant

Informations complémentaires modifier

Longtemps, Prius Online n'a été disponible qu'en version coréenne et japonaise, mais en février 2011, le portail américain gPotato annonce une localisation du jeu en Occident. Prius Online (Arcane Saga sur le continent nord-américain) est alors exploité en Asie et en Occident, mais peine à trouver son public. En mars 2012, le jeu ferme en Europe, puis outre-Atlantique l'année suivante.
Le 17 décembre 2013, la version originale sud-coréenne (dernière version du jeu encore exploitée) est à son tour définitivement abandonnée.

Vidéos

3 vidéos de Prius Online ont été référencées.

Liens

Cet article est incomplet ou comporte des erreurs ? Partagez vos connaissances.

Cet article est sous licence libre Creative Commons paternité partage à l’identique.
Vous souhaitez le réutiliser ? Incluez un lien vers cette page et mentionnez la licence.