Un jeu extraordinaire

9/10
Après un an de GW2, l'occasion d'un point rapide. Un an à jouer à ce MMO me conforte plus que jamais sur la volonté de continuer l'aventure. La Tyrie est dynamique, les événements se succèdent sur des thématiques originales et travaillées, la communauté de joueurs est mature et les défis sont renouvelés et bien présents.

Aussi, j'aimerai évoquer quelques points forts et tordre le cou à des idées préconçues. Un joueur de GW2 pourra développer un talent et une expertise qui le rendront un excellent joueur dans sa classe avec beaucoup d'entrainement. Pourtant, l'accès aux équipements s'il représente un aspect du jeu ne représentent pas la carotte, ce qui signifie que n'importe quelle épreuve peut être tentée par n'importe quel joueur et cela dès les premiers niveaux.

On se connecte et on peut immédiatement partager des aventures avec des joueurs expérimentés et partager les activités difficiles du jeu dès l'accès aux premiers niveaux. Cela ne signifie pas qu'on sera au niveau d'un joueur expérimenté, loin s'en faut. La communauté est donc le point fort mais il est parfaitement possible de jouer en solitaire ou occasionnellement en groupe tout en restant connecté aux joueurs les plus expérimentés et prétendre jouer avec eux.

Spécificités par rapport aux MMO "standard"
-> Pas de Trinité (Tank, Heal, DPS) :
Toutefois, il va falloir selon les circonstances où les groupes gérer des dégâts subis, fournir du DPS et des contrôles ainsi que des soins. Donc chaque groupe peut offrir un mode de combat original et la réactivité et l'adaptation seront obligatoires.

-> La mise à niveau du personnage dans les zones : Fini Superman qui se ballade chez les fourmis. GW2 remet les caractéristiques d'un personnage même HL aux monstres de la zone dans laquelle il évolue. 3 petits lvl 15 PNJ pourraient bien tomber ce 80 épique s'il ne prend pas garde un minimum...

-> Un partage rapide des aventures : Dès les bas niveaux, on peut partager des aventures avec des joueurs confirmés. Les 33 donjons du jeu sont autorisés progressivement durant le "levelling" et il ne faut pas des centaines d'heure de jeu pour intégrer la communauté.

-> Un mode McM très apprécié en PvP, des "Jumping Puzzle" qui sont de l'exploration poussées qui ravira les amateurs, un mode 5 joueurs en PvE très fourni en donjons et difficultés à affronter.

-> Un game play extraordinairement dynamique avec des combinaisons quasi illimitées selon les armes portées et les aptitudes choisies. Les amateurs de combat ne seront pas en reste.

Les "Faux procès d'intention au jeu"

-> Nous ne sommes pas dans une sempiternelle course à la puissance des équipements, ce qui signifie que les "challenges" sont ouvert à tous rapidement avec des équipements honorables. Cette "course au stuff" est régulièrement vu comme le seul objectif d'un MMO donc certains joueurs oublient qu'être over-stuffé dans un groupe over expérimenté n'a jamais fait une qualité de joueur ou de jeu mais un joueur qu'on a assisté par un équipement trop important relativement au défi pour lequel il s'est entrainé de nombreuses heures. Ici, on sera plutôt dans une course aux difficultés à relever et au plaisir d'y parvenir au sein d'un vrai monde permanent.
Qu'importe le stuff même s'il en faut tout de même un de pointu et que cela n'est pas automatique...
Parfois, un donjon rapidement avalé dans un groupe offrira une difficulté différente selon l'expérience ou le profil du groupe.

-> Le PvE serait "Facile".
Demandez aux joueurs s'ils ont terminé ces fractales au Niveau 80 donc au niveau le plus difficile, s'ils sont maître de donjon en relevant les 33 voies ou s'ils relèvent les difficultés du l'événement des défis de la reine en Solo avec les handicaps sur le dos. Demandez leur combien de fois ils sont morts ? Je ne compte plus le nombre de joueurs qui se sont fait cette idée de facilité en étant fort peu avancés et fort peu performants. Il y a aussi une frange de joueurs extrêmement doués pour lequel aucun défi sur aucun jeu n'a jamais résisté. Pour ceux qui aiment la difficulté sans se croire survoler les autres, il y a de quoi.

-> Il n'y a pas de raids 10, 20, 25 joueurs.
C'est exact. Si le raid organisé en guilde est votre plaisir, ce ne sera pas ici. Il y a une quinzaine de world boss qui se font "massivement", mais ces world boss ne correspondent pas à ce mode de jeu si on en a une vision planifiée et organisée. En revanche, 33 voies de donjons, une petite dizaine de mini-donjons (fractales) offrant des niveaux de difficulté différents (80) ainsi que des défis ponctuels comme ici une dizaine de boss "solos" nécessiteront de se creuser le crâne si on veut aboutir.

-> Il n'y a pas de "tactique".
Il n'y a jamais de tactique quand on se fait rouler dessus. Pour les autres, il y en a. Maintenant, des milliers d'heures de jeu évidemment limiteront comme dans tout jeu une difficulté qu'on a relevé des dizaines de fois. Avant d'en arriver là, il faudra prendre la mesure. Petit amateur de PvE "HL" ou simplement de beau PvE, j'apprends encore énormément après un an et je suis loin de maîtriser toutes les classes. Même sur mon main, j'ai du travailler mon template pour relever ces "défis de la reine" et m'entrainer.

-> Il n'y a qu'une course au skin.
Faux. D'ailleurs, il y a de superbes armures de bas niveaux et la possibilité de se les appliquer dès les bas levels.
En fait, il y a des emblèmes et des armes légendaires qui solliciteront énormément de temps pour qui le souhaite.
Elles n'apportent rien d'autre que la satisfaction personnelle à avoir accompli un grand nombre d'activités et beaucoup de farming. Ce n'est pas du tout obligatoire et ce n'est généralement pas pour fanfaronner. C'est le plaisir de faire ce tour de jeu. Pour ma part, je ne suis pas au bout de ma légendaire mais elle n'a pas représenté ma priorité N°1.

-> Où est l'histoire ?
Il y a au fur et à mesure de la montée de nos personnages des quêtes d'histoire. Au niveau 80, ce mode scénarisé et superbement mis en scène s'arrête en effet. Mais nous sommes dans un MMO communautaire qui ne se place pas sur le registre de SWTOR par exemple. Et bien d'autres modes de jeu font qu'il y a énormément d'activités où l'on peut contribuer à forger la belle histoire de la Tyrie.

Conclusion ?

Un MMO mature pour joueurs matures qui ne sollicite pas la dérive des mentalités qu'on assiste sur certains standards du MMO. Un jeu très entretenu où des événements réguliers en offrent pour tous les gouts. Parfois on adore, parfois on aime.
56 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Guild Wars 2 ?

799 aiment, 238 pas.
Note moyenne : (1114 évaluations | 129 critiques)
7,5 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Guild Wars 2
(634 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1756 joliens y jouent, 2872 y ont joué.