Au menu ce soir : Oeufs à la sauce relevée d'amakna.

8/10
DOFUS,

Déjà 4 ans, et pourtant !
De très bons souvenirs à mes débuts lorsque, ébaubi je pénètre dans la ville des mercenaires : Astrub.
Enfin bon, ne suis-je pas là pour faire partager mon opinion sur ce jeu ?
Je crois bien.

Quoi qu'il en soit, Dofus c'est d'abord un univers délirant où vous pourrez rencontrer toutes sortes de monstres aux allures étranges dont certaines, très reconnaissables...
Et oui, Dofus c'est aussi un Monde bourré de référence et de jeux de mots (foireux certes) , partez du port de Madrestam pour naviguer sur la terrible mer d'Asse ou sur la paisible rivière Kawaï où regorgent Goujon Kiye et Carpe d'Iem. Prenez le contrôle d'un disciple d'Eniripsa ou d'un Osamodas porté sur le fouet. Equipez un Jakchir Arc, un Le Floud ou un bon vieux Marteau Nairedeubrest -comme dirait le capitaine Kradoc- pour refaire une beauté à quelques Rat Klures des environs et à l'épouvantable Kanniboul Ebil.
Bref vous l'avez compris un jeu assez immersif (D'ailleurs, sauriez-vous décrypter tous les clins d'oeils dans mes deux phrases précédentes ? ).

Graphiquement parlant, la 2. 0 beaucoup controversée offre un renouveau et une fraîcheur indéniable, tout à fait plaisant.
Un jeu très coloré et un style se rapprochant de celui des mangas.

Techniquement, le jeu tient la route.
Cependant, il y a pas mal de bugs après chaque maintenance hebdomadaire du mardi.
La connexion au serveur est quelque fois perturbée et on rencontre des lags sur les maaps surchargées.

Les sons se sont aussi refais une beauté avec la 2. 0. Ils se sont beaucoup plus diversifiés et correspondent bien à l'ambiance dégagée par chaque décor.
On regrettera quand même un peu avec nostalgie la bonne vieille musique de la 1. 29, bien entêtante.

Le BackGround de Dofus est assez étoffé mais comporte de nombreuses incohérences.
Il s'agrandit au fil des extensions.

Questions RP, Dofus a un grand potentiel... très peu exploité. Seulement par quelques rôlistes guildés, mercenaires ou solitaires (je fais partie de la première de ces catégories). Il ne tient qu'à vous (et à moi ! ) d'en faire quelque chose.

Les évènements officiels se font rares, mais depuis quelques temps les MJs (Maîtres de Jeu) semblent sortir de leur hibernation temporaire.
Il y a cependant des events / fêtes fixes par année :
Nowel, Le Début du printemps, Hallouine, Pâques et le Goultarmiantor (Le plus grand Tournoi PvP Multi du Monde des 12, rassemblant la crème de la crème de chaque serveur).

Niveau Communication, le Devblog, le Site Officiel (bien fourni) , Forums, Facebook, Mails et Tweets nous tiennent au courant.
Un CCM (Communication Communauty Manager) par communauté (française, hispanique, anglo-saxonne... ). Notre CCM français, Sylphaen, débordé, s'est vu sous peu secondé de Ling.

Les produits dérivés de dofus sont légions :
Goodies, peluches, affaires scolaires, cartes jouables, série-animée, films, artbooks, livre, mangas et magazines.
S'y vous aimez, vous serez servis comme des rois.

Côté quêtes, rien à dire de ce côté là, elles sont très nombreuses et variées.

Passons maintenant au PvP si vous le voulez bien (Et si vous voulez-pas, c'est la même cchose, Namého ! )
Le PvP Solo est totalement dépassé, gangréné par un équilibrage des classes très défaillant et attendu depuis longtemps (il est néamoins prévu pour les mois à venir).

Le PvP Multi est quant à lui assez plaisant à jouer, mais reste rare. Il est très médiatisé lors du Goultarminator.

Le PvM est un atout majeur de dofus, prenant, bien réalisé, il occupe bien souvent la plupart du temps du dofusien lambda.

Dans l'ensemble le gameplay est bon, tactique, assez bien régulé mais l'équilibrage des classes est encore une épine profondemment enfoncée dans son talon.

Le système des métiers est un de mes coups de coeur, les intefaces sont soignées, réfléchies et ce système tient une place capitale dans l'économie dofusienne. Fort sympathique.

Pléthore d'objets sont à votre disposition. Le kama est la monnaie dofusienne, prisée par les énutrofs.

Les extensions (petites ou grandes) sont choses fréquentes ces derniers temps avec l'arrivée de Frigost et d'ajouts réguliers de petits donjons.

La Communauté :
Dofus est un jeu où le social a une très grande importance, peut être trop.
Pour vivre et survivre, dans ce jeu, on est constamment obligé d'échanger, de négocier, de discutter.
Dofus favorise tout cela avec des listes d'amis, des guildes et de mutliples canaux de discussion.
N'oublions pas les forums (la communauté Jol/Dofus est une des plus active).
Le web regorge de Fan sites, de vidéos, d'images.
Mais la popularité du jeu a un coût.
Cette dernière a attiré beaucoups d'enfants (dont j'éviterais d'utiliser le terme méprisant de kikoulol) aimant particulièrement utiliser un SMS des plus infâmes ainsi que les insultes les plus basses.
Tout ceci dégrade beaucoup l'ambiance générale de dofus (avec les armées de bots floodeurs & Co).
Heureusement, rassurez-vous, il n'y a pas que ces individus là et on rencontre des gens très amicaux.

La Modération (Sachez que j'admire ce qu'elle accomplit) est invisible la plupart du temps mais toujours présente au fond.
L'équipe est restreinte car bénévole.

Le Multi-Compte est chose très répandu dans Dofus... pour le plus grand bonheur de ses concepteurs. L'abonnement coûte à titre indicatif, 5 € par Mois, une misère comparée à ses voisins. Mais il faut doubler, tripler voire quadrupler ce chiffre pour les adeptes du multi-comptes.

Conclusion : Dofus me satisfait pleinement même si de nombreux défauts le caractérise. Après tout la perfection n'est pas humaine. En 2008 jusqu'à début 2010, Ankama fonçait droit dans le mur, peu d'améliorations, pas de communication avec les joueurs, opposition massive de ces derniers contre la 2. 0. Cependant elle a su se redresser et se remettre en question. Chaque semaine voit désormais l'arrivée d'une bonne nouvelle (Evènements avec des MJs, petits donjons, Film Dofus, Nouveaux patchs... ).

Note : On peut jouer sans être abonné (je vous conseille ce mode là du niveau 1 à 20) MAIS vous ne pourrez explorer qu'une partie infime du jeu (peu de maaps, beaucoup de restrictions, Astrub et son ambiance détestable... ) , ceci en suffira pas à vous faire une idée globale du jeu.

Post-Scriptum : J'ai l'intime conviction que dofus marche en cycle. Vous jouez, vous vous lassez, vous partez, vous revenez.

Gageons que Dofus a encore de beaux jours devant lui !

Mr-Xday.
7 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Dofus ?

2834 aiment, 499 pas.
Note moyenne : (3471 évaluations | 223 critiques)
8,2 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Dofus
(2266 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

9609 joliens y jouent, 12302 y ont joué.