Un très bon jeu pour les contemplatifs et les amateurs de jeu de rôle

9/10
J'ai commencé le jeu en septembre 2007 sur un ordinateur dépassé et j'y joue toujours aujourd'hui avec un ordinateur plus puissant : le jeu s'est bonifié et prend en charge le direct X10 et 11, il a des textures HD pour qui peut les faire tourner. J'ajouterai que depuis 2007, le contenu a fortement augmenté, le jeu est réellement immense et couvre l'Eriador et une partie du Rhovanion, toujours en cours d'agrandissement. Le jeu est passé en f2p, mais le magasin est peu intrusif. De plus, pour qui n'a pas pris le VIP avant le passage au f2p peut jouer en abonnement classique pour 8, 99€/mois, ce n'est pas la ruine et le jeu en vaut clairement la chandelle. Le reste de ma critique datant de 2007 est toujours d'actualité.


Du côté du gameplay : c'est le point faible du jeu, à mon sens il n'est ni pire ni meilleur que son vénérable prédécesseur : World of Warcraft. La prise en main est aisée et l'interface très bien faite, mais les combats sont un peu mous (on pointe, on clique et on mange sa pomme en revenant cliquer de temps en temps). Donc pas d'évolution de ce côté là, chez Turbine, on a manifestement voulu coller à WoW pour ne pas décourager les joueurs. De mon point de vue de débutant en MMORPG, c'est dommage. J'aurai voulu un plus de challenge et de possibilités tactiques (je suis passé par Guildwars qui est vraiment au top côté baston et tactique).

De plus, il faut savoir que le jeu est quasi exclusivement orienté vers le PVE, le PVP se déroulant à la marge. Vous ne chasserez donc pas vos camarades à coup de flèches parce qu'ils vous ont insulté. Pour se battre contre d'autres joueurs, il faudra se rendre dans les Landes d'Etten, une zone dédiée à la baston et à la prise de forts où les héros se battront contre les forces du mal. Vous aurez ainsi le choix de conserver votre personnage principal pour vous regrouper avec d'autres héros à partir du niveau 40 et tenter de reprendre le contrôle des Landes. Ou bien dès le niveau 10, vous avez la possibilité de créer un monstre (orque, ouargues et j'en passe) pour donner du fil à retordre aux héros du côté de Sauron. C'est assez jubilatoire et ça défoule mais on ne vient pas sur LotRO pour ça. L'important est ailleurs...

Et notamment dans l'immersion qui est, je pèse mes mots, exceptionnelle. Elle s'appuie sur des graphismes magnifiques et saisissants, une belle musique et bien sûr la connaissance de l'oeuvre de Tolkien ou tout du moins des films de Jackson. On s'y croit dès le départ, d'autant plus que le tutoriel est bien fait, nous mettant assez directement en contact avec le Mal ! Par ailleurs, la réussite graphique et musicale du jeu favorise également le jeu de rôle de la communauté de joueurs. Sur le serveur rp français, Estel, c'est une vraie réussite. La communauté est la meilleure que j'ai pu croiser (je ne compare qu'avec Wow ou Guildwars hein, je n'indique rien pour les autres jeux que je ne connais pas). L'entraide est excellente, le jeu de rôle se pratique au choix du joueur (il n'est jamais contraint) et on se retrouve souvent à ne pas progresser en terme de niveaux, parce qu'on fait des choses plus intéressantes côté jeu de rôle. Bref, ce jeu favorise la créativité et le développement de l'imaginaire du joueur désirant autre chose qu'un jeu de quêtes et de raids.

Alors si vous voulez faire du px, détruire vos petits camarades, très clairement le Seigneur des Anneaux n'est pas fait pour vous. Pour les autres qui pensent qu'il est possible de construire une histoire avec la communauté de joueurs, foncez sur le serveur Estel !
26 personnes ont trouvé cette critique utile. Et vous ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Le Seigneur des Anneaux Online ?

1038 aiment, 174 pas.
Note moyenne : (1267 évaluations | 106 critiques)
8,1 / 10 - Très bien
Evaluation détaillée de Le Seigneur des Anneaux Online : Les Ombres d'Angmar
(825 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

1603 joliens y jouent, 3601 y ont joué.